Forum de la Guilde d'Ehlonna
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur la route......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Sur la route......   Dim 23 Juil 2006 - 23:48

Le vent entremêlait ses cheveux autour de son visage fatigué et aigri par ces jours de vaches maigres et de longs combats.

Ses derniers fûrent des plus violents et sauvages, entretâchés de sang, de peaux et de membres arrachés au combat.

La présence de Tharn lui soufflait cet espoir et ce courage qui la maintenait en alerte et déterminée. Depuis toujours à ses côtés, depuis cette première rencontre où il l'a soigna.

D'apparence froide et de réponse neutre au premier croisement de leur route, leur amour n'en avait prit que plus d'intensité au cours de leur découverte commune.

Lui aussi semblait harassé. Mais toujours aussi fier et avenant envers elle, malgré ses quelques blessures encore visibles.

Leur route les menait côtes à côtes vers la capitale de Barla. Ils savaient pertinemment que leur destination s'avèrerait cruciale pour la suite de leur destinée. Chaque étape n'en était que plus importante, et chaque étape représentait pour eux un espoir de réussite dans leur combat final.

La route s'assombrisait avec le soleil se couchant à l'horizon, et il était temps que tous deux trouvent un endroit où se reposer de cette journée bien chargée.

"Je pense, ma belle, dit Tharn à sa bien aimée, que nous serons plus au moins en sécurité derrière ce buisson. Je te couvrerai de mes plaids et te réchaufferai."

"Bien, mon ange, lui répondit-elle, qu'ainsi soit-il, demain est un autre jour et je te propose de reprendre des forces."

Leur nuit se passa sans accro, hormis le beau chant des oiseaux et le hululement de la chouette, qui bercèrent leur rêves de combattants en mission.

Le jour se leva de toute sa splendeur sur les terres de Barla. La vie et ses habitudes reprirent leur cours, quand le couple sortit de sa torpeur tranquille. Les reflets du soleil emmerveilla la rosée du matin et la brise l'agrandit.

Leur courage et leur détermination prenait de lampleur à mesure qu'ils détendèrent leur membres. Chaque seconde et minute leur était compter et ils profitèrent du peu d'intimité qui leur restèrent, avant de rejoindre l'arène.

Cette journée était particulièrement belle. Le soleil, brillait de toutes ses flammes, les fleurs étalaient leurs pétales de toute leur royauté, les animaux, dès leur réveil, reprenaient possesion de leur domaine et la faune et la flore éclataient de toute leur beauté naturelle où la splendeur d'Ehlonna rayonnait.
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Ven 28 Juil 2006 - 22:11

Tharn avait beau passer de belle nuit au côté de belle rousse mais ces nuit là était très éprouvente pour lui.

Il ne pouvait dormir correctement car il se devait de protéger son amour de tout les danger qui pouvait surgir durant la nuit mais se qui le réconfortait et le resourcait était la beauté de belle rousse en train de dormir près de lui.

Il la regarda et apercu des trace de sang sur beau visage.Il s'apprcha doucement d'elle et lui nétoya délicatement son visage.Elle se mis a bouger et attrapa Tharn.Etait t'elle en train de rêvé ou était ce un cauchemar.

Tharn ne pouvait plus bouger et dans cette position il s'endormit très vite et il se se mis a rêvé du jour ou il c'était rencontrer de se jour qui a changer leur vie.

Voila comment c'était passer la nuit pour Tharn.C'était pour lui une nuit assez spetial et cette nuit lui avait permis de réflechir.Réfléchir a son avenir

Et lors de son réveil Tharn était heureux de voir son amour reprendre des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Sam 29 Juil 2006 - 20:43

Belle Rousse se réveila dans les bras de son bien aimé qui l'observait. Son visage s'illumina d'un sourire à la vue de sa sortie des bras de Morphée. Ils prirent le temps de bien se préparer ce matin là, car les nuits de bon repos se faisant rares, chacune était à apprécier à sa juste valeur.

Belle Rousse empaqueta ses fioles et autres ingrédients qui lui étaient nécessaires pour ses potions et sorts sous le regard attendri mais non moins vigilant de Tharn.

Un petit dejeuner pris sur le pouce leur donna cette énergie nécessaire à leur marche et long chemin qu'il leur devait d'entamer sans plus attendre.

Ceux-ci étaient parsemés d'embuches et de pièges que les scélérats montaient pour les passants. Forts, ou plutôt téméraires, il était encore facile de les évincer pour nos deux combattants, mais leur plus grande crainte était toujours la rencontre avec l'un ou plusieurs de ces membres d'un des clans qui insistaient à détruire le moindre soupson de gaieté et de bonté sur ces terres.

Ils durent également tuer, malgré eux, l'un et l'autre ents aggressifs qu'ils croisèrent sur leur passage. Ils faut dire que leur grandes branches ne les épargnaient pas et Belle Rouse s'activait à soigner, à elle et à Tharn, les méchantes blessures que celles-ci leur infligeaient.

Il arrivèrent après moultes péripéties à la porte de la grande cité de Barla, la capitale.

La taille de sa porte et ses murs, bâtits de pierres énormes, auraient pu faire pâlir le plus grand des géants. Son édifice inspirait le respect et l'autorité, et même le plus farouche de tout les guerriers ne pouvait qu'en être impressionné.

Ne sachant pas trop ce qui les attendait, nos deux compères décidèrent de se reposer et de se restaurer avant d'en franchir le seuil.

Ils s'éloignèrent du chemin principal et s'établirent près d'un ruisseau, qui leur fournirait quelques fraiches lampées d'après repas.

Belle Rousse retira avec précaution sa cape de sorcière et l'étala sur l'herbe pour elle et son beau centaure. Elle sortit quelques fructuailles de son sac de voyage, et touts deux, attentifs à chaque mouvement de buisson, mangèrent à leur faim.

Il faut dire, que chemin faisant, et expérience à l'appui, nos deux voyageurs n'étaient plus en présence de période de vache maigre.

Belle Rousse se commémorait souvant aussi leur première recontre, et à chaque fois, dans ce moment là, son regard se dirigeait vers son bel ange.

Avec les mois et les combats, celui-ci avait gagné en assurance, en force et en souplesse. Il n'en était que plus beau à ses yeux, et elle l'admirait de tout son fort intérieur.

Elle se permettait de le complimenter, mais toujours dans l'intimité de leur nuit, lorsqu'ils se retrouvaient enfin seuls, et au calme.

Ils quittèrent leur aire de repos pour reprendre le chemin de Barla Capitale, et aux frappements de leur poings sur la porte retentit un son de cor. Il retentit en cette fin d'après midi tel le rugissement d'un bâteau quittant le port, et cela les impressionna.
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Ven 4 Aoû 2006 - 20:49

Le cor avait fini de retentir et Tharn, d'un air étonnémais toujour tendre, regardait son amour.Ce cor n'avait pas retenti pour l'arriver de nôtre couple de centaure.Mais pour qui ou pourquoi était-il destiné ?

Il ne tardairent pas a avoir une réponse.Un hurlement effrayant retenti a son tour.Ce hurlement ne pouvait signifier qu'une chose.La capitale était attaqué.

Tharn regardait une nouvelle fois sa bien aimée qui elle même le regardait et on pouvait a présent lire de la peur dans leur yeux.

C'est alors que les portes de la capitale commencairent a s'ouvrir.Tharn avait déjà sorti une de ses épées signe de méfiance.

Son arme a la main, il fit un pas de côté pour se retrouver devant sa bien aimée.Il sorti alors sa deuxième épée signe qu'il était près a se battre, malgré la fatigue du voyage ainsi que la peur qui le parcourait, pour défendre la personne qui compte le plus pour lui.

Belle Rousse, qui se trouvait a présent derrière Tharn, préparait ses sorts.Elle semblait plus calme et plus concentré que lui.Est-ce que la présence de Tharn y était pour quelque chose ?

Les portes de la capitale finirent de s'ouvrir et Tharn se dressa le plus possible pour effrayer les éventuels attaquant mais rein ne vin.Aucun monstre, rien.Pourtant des bruits de combat raisonnait dans toute la capitale.Ses combat était très violent.

Tharn hésita a y rentrer mais Belle Rousse, qui c'était rapproché de lui, posa sa main sur son épaule et lui murmura qulque mot à l'oreille.

Ses quelque mot le fit sourir.Il renga ses armes et se bessa pour ramasser son sac,posé quelque minute plus tôt, mais un peti objet brillant en tomba.Tharn mis la main dessus avant que son amour puisse voir se que c'était.Tout se qu'elle pu remarqué c'était qu'il était fait d'or .

Heureusement pour Tharn son amour n'était pas très curieuse.Il ramassa l'objet et le ranga a sa place.Il se releva, s'approcha de sa belle et lui tendit le bras.

belle Rousse compris l'intention de Tharn et enroula les sien autour de selui de son bien aimé et ensemble il se dirigèrent dans la capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Dim 6 Aoû 2006 - 1:21

Ils avaient très vite compris tous deux que ces bruits de fers qui s'entrecroisaient n'étaient pas dus à de réels combats mais bien des simulations et combats de force faits pour les villageois, tels des entrainements ou même, des démonstrations de ce à quoi servaient les soldes que l'on prenait sur leur salaire pour soi-disant protéger la cité.

La fête et les esprits étaient échauffés à leur comble. On pouvait facilement distinguer sur la place publique le favorit du peuple qui était soutenu à chacun de ses mouvements, alors que chaque tentative de l'autre s'ensuivait d'un huée.

Belle Rousse et Tharn pénétrèrent dans cette foule dense où les chopes et les coudes s'entrechoquaient au rythme des coups donnés par les deux adversaires.

Ils purent y reconnaître certains membres de clan ennemis comme de clans alliés, tous omnubilés par la représentation mais restant malgé tout sur le qui-vive, faisant rouler leurs yeux de gauche à droite pour déceler toute tentative d'attaque de l'un ou l'autre guerrier.

La poussière se faisait de plus en plus dérangeante à chaque mouvement des chevaux pris dans la joute, et la vue de l'ensemble de la scène de plus en plus difficile à cerner.

"Je n'aime pas ça, dit Belle Rousse à Tharn, les ondes ici dégagées sont très négatives, sournoises et agressives. Il y a anguille sous roche; quelque chose risque à venir... quelque chose va se passer..."

Au même moment se fit entendre un cri dans lequel on pouvait facilement distinguer la peur et l'impuissance.

Il perça la foule tant et si bien que celle-ci, ahurie et paniquée, se mit en mouvement complètement disparate, incontrolé et inajusté aux maux qui la menacaient.

Cette panique déservait à merveille le plan machiavélique qui se tramait en ces lieux publiques.

Les yeux injectés de sang et le rictus déformant leurs lèvres déjà fines et pincées de rage, les membres des clans précédemment déjà si bien reconnus, sortaient leur lame de leur foureau, criant de rage et de plaisir à la surprise que leur attaque engrenait au sein du peuple.

Leurs premiers coups d'épées firent valser quelques têtes et membres à leur portée, et s'ensuivit une percée au centre de la foule, toutes armes et boucliers reluisants au soleil à son zénith.

Belle Rousse ayant depuis leur arrivée étudié les lieux qu'elle analysa plus amplement suite à son présentiment, pris calmement Tharn par le bras et le fit reculer de quelques pas pour se retrouver à l'abris téméraire d'une ruelle parralèlle à l'artère principale menant à la place publique.

"Ecoutes moi bien, lui dit-elle de son plus grand calme et sang-froid que Tharn lui connaissait bien dans de telles situations, ce combat est inégal et voué à l'échec car prémidité. Ils sont en sunombre, et la panique des villageois ne nous apportera que plus de difficulté au combat.

Se présentent deux solutions: ou nous nous sauvons de ce combat qui s'avère ne pas être le nôtre, ou nous combattons côtes à côtes pour sauver le plus d'innocents possible des griffes de ces barbares."

Les yeux de Tharn luisaient de toute leur splendeur malgré la pénombre de la ruelle, et Belle Rousse, descendant les yeux sur ses mains, pu y distinguer ses doigts tellement serrés sur ses épées que les veines en resortaient telles des lignes dessinées au gros fusain.

"Bon, lui dit-elle pleine d'admiration dans la voix, rejoignons ce mur que nous contournâmes pour parvenir à cette place, de là nous pourrons faire une percée sur leur flan gauche qu'ils ont apparemment délaissé au profit de la phalange droite."

Tharn ne dit mot à sa belle, mais acquiesa d'un signe de tête qui en disait long sur sa résolution et sa rage.

Ils se mirent en route, évitant les villageois appeurés et paniqués qui couraient dans tous les sens sans bien savoir où ils allaient.

Les morts se comptaient déjà par dizaine au mileu de cette cohue. C'était un vrai massacre. Un massacre prémédité, calculé, gratuit.

Ils atteignirent ce mur sans trop de mal, et prirent chacun leur position: Tharn en bas, combattant tout ennemi qui désirait sentir de sa lame franche et sans merci; Belle Rousse perchée sur cet amas de pierres, veillant sur son bien aimé et croulant de boules de feu les attaquants.
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Sam 12 Aoû 2006 - 13:14

Belle Rousse et Tharn était en position.Il ne fallu pas longtemps aux assayants pour remaquer leur présence et certain d'entre eux se mirent à courir en direction de belle Rousse et Tharn en brandissent leur armes.

Les premier tombairent frappé par les boules de feu de Belle Rousse.Les quelque rescapé furent sur Tharn en quelque seconde.Il était tellement énervé qu'il ne lui fallu pas longtemps pour les tuer.

Quelque coup donné par Tharn sur les armes de ces adversaire, pendant le combat, avait alèrté le reste des assyants.Ceux-ci regardaient a présent en direction de Tharn.

Tharn regardait sa bien aimée d'un air inquiet puis regarda en direction des assayants qui brandissaient leur armes signe qu'il étaient prêt a charger.

Il regarda autour de lui et s'appercu qu'il n'était plus seul.D'autre guerrier était venu pour les aider.

On pouvait remarquer, à leur armure, qu'il sagissait d'autre aventurier.Il entendit un bruit derrière lui.Il tourna la tête et vit des villageois.C'était pour la plus par des femmes et des enfants.Il compris alors que les guerriers, qui les avait rejoint, était la pour protéger ses villageois.Tharn regardait de nouveau les assayant qui avait commencé leur charge.

Belle Rousse lançait ses boule de feu, aussi vite quelle pouvait, pour ralentir leur progression et en tuer un maximum.Les assayants étaient enfin arrivé sur Tharn et les autres guerriers.

Les combat était très violent .les têtes volaient, le sang giclait et les corps tombaient.

Belle Rousse était descendu de son amas de pièrre pour soigner les blessés.

Le combat était presque fini.Un combat qui, au départ, semblait perdu d'avance.C'est alors que l'on puis voir dans le ciel un nuage de flèche.

Tharn couru se mettre devant sa bien aimée .Il rangéna une de ses épée et sort un bouclier de son sac.Il le leva au dessus de leur tête pour se protéger des flèches.

Le bouclier raisonnait sous leur retombée.Les flèches avait enfin fini de retombée.Tharn regarda son amour puis s'écroula.Il gisait par terre inconsient, son corps planté par plusieur flèche.

A son réveil le combat était terminé .Belle Rousse était a ses côtés.

Tharn regardait, avec tendresse, son amour qui soignait ses blessures.Tharn aimait que son amour prenne soin de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Sam 12 Aoû 2006 - 16:06

Elle savait qu'elle lui devait la vie sauf de part l'un de ses réflexes de grand guerrier qu'il était maintenant devenu.

Elle s'en était sortie avec pour seule blessure une de ces flèches meurtrières plantée dans la jambe. Le beau bouclier de Tharn avait bien fait son travail, mais ce dernier était dans un bien piteux état, et son propriétaire aussi.

Belle Rousse s'était écartée de l'amas de fers lorsque l'assaut des carreaux avaient finit leur pluie assassine.

La bataille semblait finie et même gagnée. Les quelques combat qui s'évissaient encore cà et là, n'était plus que des rebus d'acharnement.

Les villageois étaient fatigués, écroulés, encore sous le choc de cette attaque massive et acharnée.

Les yeux de notre centaure pu recconnaître les membres de différents clans, mais tous alliés ou les même de par leur conviction envers ce combat basique contre le mal.

C'est grâce à eux que ce combat fut mené et remporté. Sans eux, elle les savait perdus, mais perdus sur le champs de bataille!

Un villageois, l'un de ceux qui se battit courageusement à ses côtés, lui indiqua le chemin de sa modeste maison qui se situait dans une ruelle non loin de la place publique. Lui aussi leur devait la vie sauve, et le courage de nos deux amoureux, l' avait impressionné.

Les maisons ou plutôt petites huttes qui constituaient la capitale étaient faites de bois de construction précaire mais confortable.

Une pièce principale faisait office de cuisine et pièce à vivre, et une chambre, malgré la présence de un, deux, ou même trois enfants servait de dormoir à tout la famille.

Un bon feu y illuminait pourtant les simples meubles, et une marmitte bouillonnait au dessus.

Le villageois reserva l'unique chambre à Tharn et Belle Rousse.

Elle déposa délicatement son bien aimé sur la paillasse. Sa petite bourse avait été endommagée par la scène de combat précédente, et elle en avait perdu une bonne partie de son contenu.

Elle se concentra sur les quelques lieux où elle avait entraperçu ses herbes tant nécessaires à ses potions, et prit, bien malgré elle le chemin entravers de ses bois pour se les procurer.

Elle revint le plus vite que ses quattres pattes pouvait la faire courir, et prodigua, enfin, les soins à Tharn. Elle le déshabilla de ses protections et de ses vêtementrs souillés de sang et en profita pour le laver.

Elle ne prit soins de sa blessure et de ses affaires qu'une fois son guerrier sauvé des mains des enfers.

Barnin, l'hôte des lieux, frappa timidement au chambranle de la porte, un rideau seul servant de séparation aux deux pièces.

"Belle Rousse, lui dit-il bien sérieusement, je te propose de te reposer ici cette nuit noire. Ma maison est tienne et garde ma chambre pour te reposer toi et ton vaillant guerrier. Mes enfants et ma femme dormiront chez ma soeur. Elle a l'avantage, elle, de ne pas avoir d'enfants."

Barnin ne semblait pas seulement proposé un endroit de repos à Belle Rousse et Tharn, il avait l'air d'avoir bien plus à dire et à attendre de notre couple.... mais quoi?

"Je te remercie pour ton hospitalité Barnin, dit la centauresse, ce n'est pas de refus. Mon compagnon a rendu ses dernières forces et une bonne nuit de sommeil pour panser ses maux est primordiale."

Tous deux se saluèrent et chacun rejoigna sa paillasse.
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Jeu 24 Aoû 2006 - 19:42

Tharn se réveilla au beau millieu de la nuit.Belle Rousse était bloti contre lui.Il pu lire la fatigue sur son visage.

Il se leva, malgré la douleur qui le parcourai, et se diriga vers son sac.Il en sorti un grande couverture ainsi que le petit objet brilllant.Il retourna se coucher au côté de sa bien aimée.Il déposa la couverture sur elle puis ouvrit la main et regarda l'objet.

C'était un petit anneau fait d'or mais d'un or bien spétial.Il ne brillait pas comme l'or de ses terres.Il le fixa un bon moment puis regarda sa bien aimée.

Il pris délicatement la main de Belle Rousse et lui enfila l'anneau a l'un de ces doigt puis reposa sa main tout aussi délicatement qu'il l'avait prise.C'est alors qu'une inscription apparu.Seul le porteur de l'anneau et Tharn pouvait la lire.

Tharn se mis a carresser les cheveux de sa belle tout en regardant par la seul fenêtre qu'il y avait.

C'était une nuit sens nuage et la lune y était pleine.Il fixa alors le ciel et se perdi dans ces pensés.
Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Ven 1 Sep 2006 - 17:41

Barnin se leva de très bonne heure le lendemain de ce combat qui avait fait rage au sein de la cité. Il avait grandes choses à faire. Sa rencontre avec Tharn et sa bien aimé Belle Rousse les avait pécipitées.

Il avait attendu cette arrivée sans jamais savoir réellement qui il devait espèrer et quelle jour, mois ou année.

Il avait envoyé le fils cadet du voisin chercher ses acolytes bien avant l'aube. Il savait que chaque chaumière serait réveillée de part cette intrusion matinale mais l'assemblée devait se constituer au plus tôt.

Il entrouvit le rideau qui donnait à l'unique chambre le peu de timidité qu'il lui était due, et vit le couple paisiblement endormi.

Il ferma sa cape de couleur pourpre sur ses épaules et en redressa la capuche. Il prit sa lampe à huile et son châpeau et sortit sans faire de bruit.

La nuit était encore froide mais la lune avait repris ses droits et éclairait de toutes ses flammes blanches rues et ruelles de la capitale.

Barnin évita délibérément les pavés de la place publique où quelques séquèlles de la bataille de la vieille devaient certainement encore être visibles.

Pendant ce temps, Tharn et Belle Rousse dormaient profondément.
L'insouciance de ce qui les attendait leur permettait de se reposer.

Quelques heures plus tard, Belle Rousse se réveilla avec les rayons du soleil traversant les tentures fines qui ornaient l'encadrement de la fenêtre.

Son regard fut attiré par une lueur émanant de sa main. Un anneau sur son annuaire luisait d'une splendeur éblouissante. Elle le regarda de plus en plus près. Celui-ci était finement ciselé, délicatement travaillé. Une inscription apparut et elle la lu. Elle fut submergée par un amour et une reconnaisance éternelle. Une bouffée de bien être et de joie l'étouffa.


Elle réveilla son bien aimé et nul mot ne fut prononcé. Ils se comprenaient tellement bien, que tous leurs gestes et regards suffissaient à se comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Mar 19 Sep 2006 - 8:30

Ils se préparèrent tous les deux sans un mot, pour n'éveiller ni Barnin , ni toute autre personne invitée ou indésirée.

Ils rentrèrent dans la cuisine, vide, ou seul le crépitement du feu de l'atre animait la pièce. Au dessus de celui-ci pendait toujours la même marmite dont s'achapait une odeur alléchante.

Ils trouvèrent un mot sur la table, écrit grossièrement sur un papier de qualité moyenne. Barnin leur demandait de l'attendre.

Pressé de se rendre en ville constater les dégàts de la bataille sur la place publique, ils se résolurent à attendre leur hôte patiemment et à se régaler de sa pitance, excellente.

L'attente ne fut pas longue, leur déjeuner à peine terminé, celui-ci apparaissait dans l'embrassure de la porte.

Sans mot d'explication, il leur demanda de le suivre.

Ce personnage semblait de plus en plus étranche à Belle Rousse qui se questionnait sur cette attitude, depuis la vieille, de plus en plus intriguante.
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Jeu 21 Sep 2006 - 21:02

Tharn pensait déjà a la marche qu'il allait faire et a la douleur qui le parcourait encore malgré les soin de son amour.

Il regarda son amour qui regardai Barnin d'un drole d'aire.C'est alors qu'il compris quelle se méfiai de lui.

Tharn se leva et se diriga vers belle rousse.Il posa sa main sur son épaule

"allons y.on ne crain rien a le suivre"

Après ces quelque mot Tharn se tourna et alla chercher son sac de voyage ainsi que celui de sa bien aimée et se mirent en route.

la douleur de Tharn l'obligai a marcher en tenant son amour.Tendit que Barnin prenai de plus en plus d'avance sur eux.

Belle Rousse et Tharn en profitairent pour discuter tranquillement et pour echanger leur opinion sur barnin.Et tout le voyage se passèrent ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Dim 3 Déc 2006 - 22:11

Cela faisait un moment, déjà, qu'ils avaient prix la route.Tharn se demandai combien de temps encore cette marche allait durer.Il se demandai même si barnin n'était pas entrain de leur tendre un piège.

Tharn regarda sa bien aimée, qu'il tenai par la main, se qui fit disparaitre toute ses pensés.Son autre main se posa sur l'une de ses épées.Il se tenait près a dégéner pour protéger son amour.

C'est alors que barnin s'arrêta et faisait signe au couple de centaure qui avait prix du retard.Belle Rousse et Tharn se dépéchèrent de le rejoindre.

Barnin sourit a Belle Rousse et Tharn.


Voila nous somme arrivé

Il montra un grand buisson


Venez c'est par la

Belle Rousse regardait Barnin d'un air inquiet. Elle était surement entrain de se poser des questions.

Tharn s'approcha d'elle et lui prix la main.


Allons-y. Nous ne craignions rien.

Il suivirent barnin et contournèrent le buisson.C'est alors qu'apparu une multitude de table qui formait un grand U sur les quelles était posé de la nouriture.
Barnin, qui était à côté de Tharn, Prix la parole


les villageois tenaient à vous remerciez de se que vous avez accompi.Sens vous nombres de ses personnes serait morte.

Belle Rousse et Tharn s'avancèrent et prirent place a la fête.Il festoyèrent et dansèrent avec les villageois.

Après une longue soirée Tharn rejoind son amour, une petite boite a la main.
Les villageois le regardèrent et les musicien changèrent de musique a la demande de Tharn.C'était une musique douce.

Tharn arriva a hauteur de sa bien aimée et s'agenouilla devant elle.Il ouvrit la boite, qui contenai une bague en or, et prononca quelque mot.


Veux-tu devenir ma femme??

Tharn resta a genou devant elle et attendit sa réponse qu'il espérai positive.
Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Lun 4 Déc 2006 - 0:45

La route était assez longue. Seul le meneur connaisait le chemin et l'aboutissant.

Belle Rousse avait quelques doutes qu'en au but de Barnin. Ce personnage était de nature taciturne et avare en sourire ou en experessions quelconques qui auraient pu mettre sur la voix nos deux aventuriers

Ils traversèrent la ville , mais par le côté, ce qui ne leur dire pas le résultat des dégats qu'avait pu causer cette attaque préméditée. Ils traversèrent fôrets et champs . Tharn rassurait Belle Rousse qu'en aux possibilités de cette escapade. Le bien aimé de la belle se voulait rassurant mais sur ses gardes. Prèt à bondir, tel un dragon, pour la protéger.

Ils arrivèrent bien dès lieux après face à une scène qu'ils n'auraient jamais pu imaginer.

Festivités, remerciements des villageaois , rencontres, mets délicats, vin à flot furent les mots clé de cette excellente soirée organisée en leur honneur. Surprise de taille.

Belle Rousse discutait avec Barnin, lorsque la musique se fit plus douce, plus tendre, plus romantique. Ce dernier mit les mains sur les épaules de Belle Rousse et la tourna vers son bien aimé.

Belle Rousse regarda Tharn, son guerrier centaure, grand, fort, majestueux, fièr, se diriger vers elle. Il avait ce pétillement dans les yeux qui lui était propre et qui la faisait craquer dans ses moindres petites phalanges.

A sa grande surprise, Tharn mit les genoux avant à terre, à ses pieds et dit:

"Veux-tu devenir ma femme??"

Tel quel, si simplement, si sincèrement.

Le visage de la belle s'emplit de joie et d'incompréhesion, tellement le moment lui semblait fabuleux. Ses yeux s'humidifièrent de quelques perles de bonheur.

Le temps s'était arreté... le rêve perdurait...

"Mon amour, mon grand guerrier!!! C'est le plus beau jour de ma vie. Je me rappelle que le premier moment de bonheur que tu me donnas fut de m'accèpter à tes côtés.... peu après que tu me soignas sur les terres de Kedrok. Depuis ce jour, mon ange, mon bonheur, ma vie, mon souffle, mes sorts, mes joies sont tiens!

Je suis tienne, Tharn, depuis ce jour ou je t'ai recontré. Mon amour ne subit aucune faille, aucune érosion avec le temps, bien au contraire. Chaque jour qu'Ehlonna nous donne ne fait que l'amplifier!

Chaque soleil et chaque pas que tu fais à mes cotés e réchauffent.

Chaque clin d'oeil complice que tu me fais me comble. Chaque carresse de tes doigts m'envahit.

Je suis tellement honorée, surprise, mais heureuse, mon centaure à moi.

Mon ange, mon amour, mon rêve, mon bien aimé.

Oui! Oui, Tharn! Je désire être ta femme comme je l'ai toujours été, hier, aujourd'hui et tous les jours qu'Ehlonna fait et fera encore."

Belle Rousse s'abaissa à son tour, en signe de soumission et d'acceptation à la demande de son fiancé.

Elle baissa le tête, cachant son visage dans son cou si fort et si doux.

Elle redressa le visage, et dans un moment magique, leur lèvres se joignèrent et leur être ne firent plus qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Dim 25 Mar 2007 - 21:16

Tout en écoutant sa bien aimée, Tharn se remémorai leur passé.Du jour
ou il l'avait rencontré et aider du mieux qu'il le pouvait jusqu'a
aujourd'hui.Aucun évenement ne lui échappai.

La vision de son passer au côté de belle Rousse ainsi que son discours
l'avit laisser sens voix et des larme coulait sur les joue du guerrier.


C'est alors qu'il senti les lèvres de son amour toucher les siennes.

Les villageois qui regardai la scène, et qui avait attendu la réponse
de Belle Rousse, reprirent la fête la ou il l'avai laisser
lorsque belle rousse eu dit "oui" a Tharn.

Une fois se long et merveilleux baisé fini Tharn prix sa bien aimé par
la main et l'emmena dans la foret.Il courut en évitent les arbres, les
trou et les racines.Lorsque celui-ci s'arrêta, Ils se trouvairent a
l'entré d'une petite clairière.

Tout au font de la petite clairière, une chute d'eau dévalai de grand
roché pour finir a leur pied en forment un lac.L'eau était si clair
quelle reflétait la lune, le couple de centaure se tenant par la main
ainsi que la bague que Tharn avait passer au doigt de sa bien aimée.

Ils s'asseyairent sur la douce herbe de la clairière et Tharn leva les
yeux au ciel pour contemplé la lune qui était d'une rare beauté se soir
mais qui ne rivalisait pas avec la beauté de sa bien aimée, son amour,
sa compagne et bientôt sa Femme.
Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Mar 3 Avr 2007 - 11:51

L'éfferversence du moment, une croulée de bien-être, une sérénité, une sécurité. Des flots d'amour, des larmes de joie.

Le moment magnifique de se dire ses sentiments, de les dévoiler mais surtout de les confirmer.

La lune reflettait sur le pellage de son bien aimé, ses yeux étincenlant de milles étoiles, son sourire encore plus lumineux que toutes les lumières du ciel réunies.

"Tharn, cet instant est magnifique, et si pur. Nous voilà bien au calme, toi et moi, rien que nous en ce paysage féérique.

Mon amour!"
Revenir en haut Aller en bas
Tharn
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 1767
Age : 30
Localisation : Couché sur la douceur de l'herbe d'un pré avec ma bien aimée, à regarder les étoiles
Emploi : Chef de guerre
Clan : La Censure
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Sur la route......   Lun 9 Avr 2007 - 21:20

En entendant les mots de sa bien aimée, Tharn détourna le regarde de
la lune pour regarder son amour qui apréciai le paysage.Il la regarda
avec amour.


C'est un instant que j'attendai avec impatience.être seul avec toi.Cela ne c'était pas produit depuis longtemps.

Tharn regarda sa bien aimée droit dans les yeux

Peut de personne savent qui je suis réelement et tu fait parti de
ses personnes.je t'ai raconter mon histoire...Comment je suis tombé sur
ses terres alors que je suis un ange mais personne ne me croix car je
n'ai pas d'ailes.

Sur ses mots, Tharn ce leva et prix la mains de Belle Rousse.Il
l'enmena jusqu'a l'abord du lac.Tharn avanca doucement dans l'eau qui
n'était ni chaude , ni froide.Il y enmena sa bien aimée jusqu'au milieu
du lac.Il se stoppa et lui fit face.

Tharn baissa la tête et fronca les sonrcils c'est alors que deux grande
ailes du blancheur encore jamais vu jusqu'a ce jour apparu dans le dos
de Tharn.Un petit arc en ciel apparu au dessus de lui lorsque les ailes
toucherent la surface de l'eau.

Il releva la tête et regarda son amour droit dans les yeux

la couleur des ailes d'un ange représente la pureté de son ame... Mais ceci n'ai qu'une légende.

Tharn ramena alors l'une de ses ailes près de son visage et en
retira plusieur plumes.Il s'approcha de Belle Rousse, qui ne bougai
plus, déposa les plumes dans la longue chevelure rousse de sa bien
aimée puis se recula pour l'admirer.

Si la légende et vrai alors voici une parti de mon ame que je t'offre.Prend soin de ses plumes qui son très présieuses.

Une fois ses dernier mot prononcer Tharn fit disparaitre ses ailes.Sens quitter du regard sa compagne.

Tharn était enfin soulager d'avoir enfin pu montrer son grand secret a
la personne qui comptent le plus pour lui.Ce qui le rendait encore plus
heureux.

Revenir en haut Aller en bas
Belle Rousse
Grand prêtre d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 41
Localisation : A la recherche d'un monde nouveau, auprès de mon bien aimé.
Emploi : Servir notre Déesse
Clan : Croisés d'Ehlonna
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Sur la route......   Ven 20 Avr 2007 - 23:00

La douceur d'une nuit, de la présence de son bien aimé. La caresse de l'eau s'étalant de ses sabots à ses flancs. La stupeur de la tiedeur de l'eau réchauffant de ses cuisses à croupe.


Son bien aimé face à elle et à cette éternité. Cette éternité de beauté que la Grande Déesse leur préservait dans ce monde de brutes.

Son ange, son bien aimé, son homme, son centaure, son guerrier....... son fiancé!!!! Façe à elle, au milieu de ce lagon bleu empli de douceur et de calme.

Nulle vague de frayeur, d'anxieté, de combat.

Une, puis deux se déploièrent, blanches telles les montagnes de neiges éternelles. Sûres, bâties dans du roc, mais si frêles , délicates et dangereuses à la fois. Une avalange de sentiments, d'amours, de respect, et de bien être l'envahirent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la route......   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la route......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Loth :: Section histoires, aventures, backgrounds (Zone RP!)-
Sauter vers: