Forum de la Guilde d'Ehlonna
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Seul sous la pluie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Seul sous la pluie...   Mar 14 Mar 2006 - 3:52

Il pleut. Les gouttes d'eau perlent sur mon visage, se mêlant à mes larmes. Le vent vient fouetter mes jouent endolories par le froid. Le brouillard m'obstrue la vue, cachant à mes yeux humidifiés, la nature qui m'entoure.

Il pleut. Les gouttes d'eau perlent sur l'herbe, prés de mes mains. Le vent secoue les feuillage, formant ainsi une mélodie, un hymne à la verdure. Le brouillard s'étend, épais, inondant la forêt où je me trouve.

Il pleut. Et je suis là, pleurant, au milieu des arbres et des buissons, me posant mille questions, me remettant en cause, m'attristant sur mon sort. Je suis là, seul, et bien que les gens croient des choses à mon sujet, ils se trompent.

Il pleut. Je passe ma main dans l'herbe fraîchement arrosée, et j'en retire quelques brindilles. J'en dépose une sur mes lèvres à la manière d'un cow-boy, bien loin d'avoir leur classe. J'exécute ce geste une seconde fois et regarde le fruit de ma découverte. Un trèfle.

Il pleut. Ce trèfle a quatre feuille, serait-ce mon jour de chance? Vérifions donc, je n'ai pas grand chose à perdre. Je fais un voeu, du plus profond de mon corps j'y crois. La magie va t-elle opérer en ma faveur pour cette fois-là?


*Que l'être du coeur se présente à moi. Que cet ange apparaisse, et qu'il me entende mes paroles, celles de mon coeur.*

Et la magie opéra. Dans une multitude d'étincelles blanches, il m'apparut, nu comme un ver, ses ailes flottant dans les airs, défiant la pluie et le vent qui soufflait. Il s'arrêta devant moi, m'enveloppant de sa chaleur, le regard amical et le sourire aux lèvres.

« - Bonjour à toi Sagat. Tu m'as aujourd'hui demandé et j'ai écouté ton souhait. Me voilà maintenant, je t'écoutes. »

Il s'adressa à moi comme un ami, un ami de longue date. Il savait comment me parler, comment me mettre à l'aise. Sauf que je ne voulais d'un tel climat entre nous. Si je l'avais appelé, c'était pour le mettre au défi, pour avoir des explications.

« - Dis moi, Ange du coeur, toi qui apporte tant de chose au monde grâce à ta magie divine, explique moi pourquoi je suis comme je suis, pourquoi je suis si seul, pourquoi mon coeur est meurtri par cette solitude alors qu'il est capable d'aimer? Peux-tu expliquer pourquoi, malgré ce que je les gens pensent, je suis si distant et réservé? Pourquoi l'amour ne vient pas frapper à ma porte alors que tu en est le représentant? Pourquoi tu me laisse seul?... »

Il fallait que le poids de mon coeur disparaisse, et le fait d'avoir tout craché, de lui avoir envoyé ces mots à la figure, rien que cela m'allégeait.
Seulement cela me mis encore un peu plus en colère contre lui, car ça ne le gênait pas plus que ça que je le remette en cause, et son sourire s'accentua. Son regard amical me sonda jusqu'au plus profond de moi-même et il prit enfin le soin de me répondre.

« - Sagat. Je ne contrôle pas l'amour, contrairement à ce que tu crois. Je n'agis que sur des sentiments que deux êtres partagent, rien de plus. Je ne fais que forcer les choses entre deux personnes qui ressentent quelque chose l'une pour l'autre. Je serais bien incapable d'insuffler des sentiments amoureux dans le coeur de quelqu'un qui ne ressent rien. De plus je n'agis que lorsqu'on a vraiment besoin de moi, seulement en cas de force majeure, car en général les homme s'en sortent très bien sans moi. Si il y a quelqu'un qu'on doit remettre en cause, ce n'est pas moi et je ne penses pas que ce soit toi non plus.

- Mais alors qui?, criais-je sur un ton accusateur mais rempli de chagrin et de tourments.

- Je n'en sais pas plus que toi. Mais si je n'ai pas pu t'aider depuis tout ce temps, c'est qu'il est possible que personne ne se soit intéressé à toi, ce qui expliquerait cet échec pour nous deux. Pourtant je ne vois pas ce qu'il y a à te reprocher, mise à part une fausse image de toi que tu donnes, et qui te fait passer pour un coureur de jupes, alors qu'il n'en ai rien. Je te connais mieux que tu ne te connaît Sagat et je sais qu'au fond de toi se cache quelqu'un de tendre et de passionné, mais si tu ne te donnes pas les moyens, personne ne verra cette partie de toi, et là, tu pourras alors te plaindre d'être seul. Réfléchis-y et tu verras que tes souffrances auront alors une chance de cesser. »

Sur ces paroles l'Ange disparut dans la même gerbe d'étincelles que lors de son arrivée. Je me trouvais alors seul, une nouvelle fois, livré à moi-même, confronté à un problème dont je ne savais pas si je pouvais le résoudre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Seul sous la pluie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Voir Nice Sous la Pluie
» [Libre] Sous la pluie et le vent.
» Une balade sous la pluie
» Seul sous les projecteurs, ou presque... [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Loth :: Section histoires, aventures, backgrounds (Zone RP!)-
Sauter vers: