Forum de la Guilde d'Ehlonna
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Voyage de l'ermite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Voyage de l'ermite   Lun 16 Jan 2006 - 0:02

Décidément, la vie révèlait bien des surprises à Sphax depuis quelques temps...
La première avait été le départ tonitruant du clan d'Aioros, qui l'avait amené à moult réflexions toutes plus déprimantes les unes que les autres sur son avenir...que faire si d'autres de ces départs avaient lieu ? Si une rébellion s'instaurait dans le clan ? Isolé dans son refuge comme il l'était, il était totalement à la merci d'éventuelles vengeances mesquines...
Puis, la nuit-même de ces évènements, une jeune centaure lui avait fait considérer d'une autre manière les paroles malencontreuses qu'il avait eu à l'égard d'Aioros lors de son départ. Cette centauresse se nommait Blue... et dirigeait les armées des Enfers.
Après qu'elle lui eut proposé de passer visiter leur lieu de résidence, Sphax se mit à réfléchir sur son existence...

Celà faisait maintenant 1 an qu'il s'était retiré de la vie de guerrier, dégoûté à jamais du sang et de la haine. Son passage sur Barla s'était révélé désastreux pour sa psychologie, le rendant méfiant et incapable de tenir une arme face à un être humain. Il était alors revenu à ses racines, chez les seuls qui l'avaient jamais accueilli : les disciples de la déesse Ehlonna.
Depuis un an maintenant il vivait de la chasse, quelquefois même de la cueillette, et ne rencontrait que quelques amis qui faisaient le déplacement jusqu'à son refuge dans la forêt sacrée. Mais ces amis se faisaient de plus en plus rare, car leurs quêtes les menaient de plus en plus loin, et la solitude commençait à peser à Sphax.
Or voilà maintenant qu'il était invité à découvrir de nouvelles terres pacifiquement par qui ? La meneuse d'un clan jusqu'alors ennemi acharné du sien.
Mais malgré tout, Sphax avait confiance en la jeune centauresse. Peut-être était-ce dû à la franchise de ses paroles, mais, au fond de lui, Sphax s'ennuyait. Il s'était rétabli spirituellement, et, bien q'uil soit toujours incapable de bander son arc vers un être humain, il chassait désormais très convenablement, et recommençait à pouvoir courir sur de longues distance, s'entraînant à la course en galopant avec les nombreux cerfs des bois. Il n'avait jamais pu se résoudre à tuer de si belles créatures, il se contentait des lapins et autres espèces pullulantes dans les bois.
Il décida donc d'entreprendre le voyage qui lui avait été proposé par Blue. Il prit les quelques affaires dont il avait besoin : son arc, son carquois, sa cape et sa capuche grises nuit, et un sac pour stocker ses vivres. Celà lui semblait bien maigre au regard des trésors qu'il avait amassés durant ses quêtes, mais il ne le regretta pas au moment de se mettre en marche, car il se sentait étonnamment léger.

Ce voyage devait malheureusement le faire passer à travers plusieurs régions inhospitalières, dont les tristement célèbres Gorges de Lhill, célèbres car ayant causé la mort de nombreux étrangers piégés par des bandes de trolls ou d'orcs maraudant sur ces terres. En arrivant dans ces lieux, après quelques jours de marche, il saisit son arc, plus par réflexe que par conviction. Il se demandait ce qui lui arriverait si on le menaçait : parviendrait-il à se défendre ? Autant cela ne lui aurait posé aucun problème lors de sa vie de guerrier, autant la vie d'ermite lui avait fait respecter tout être vivant, et il angoissait à l'idée de devoir décharger son arc sur autre chose que des cibles en bois.
Il s'avança à l'intérieur des gorges prudemment. Il marchait le plus doucement possible, et se maudit alors de ne jamais avoir suivi l'enseignement des voleurs, dont on dit qu'ils sont capables de se rendre invisible pour les êtres primaires. Or on faisait difficilement plus primaire que ce qui vivait dans ces lieux. Même les nains ivres ressemblaient à de grands philosophes par rapport aux trolls sauvages.
Il arriva à un carrefour. Trois directions possibles, Sphax se demandant si "en arrière" n'était pas la meilleure. Mais il n'était pas venu jusqu'ici pour rien, d'autant que s'il avait été repéré, malgré leur intelligence plus que fruste, les trolls auraient certainement pensé à lui couper sa retraite en lançant des rochers. Ce qui n'était pas particulièrement discret, Sphax en conclut donc qu'il était non découvert pour le moment.
Il s'engagea vers la gauche. Tout allait bien pour le moment. Sphax se détendit presque, et aperçut une magnifique fleur située quelques mètres plus loin sur le bas-côté. Or la botanique était une des seules activités sylvestres qu'appréciait vraiment le jeune centaure. Il se dirigea vers la belle orchidée, et se pencha pour l'observer, ce qui lui fit éviter la hache qu'un troll lui avait lancé dans le dos.
Alarmé, Sphax se mit à galoper le plus vite possible droit devant lui. A priori, les trolls n'avaient aucune intention amicale, et s'ils en avaient, elles étaient plutôt étranges. Il se rendit vite compte que l'attaque avait plus ou moins été préparée, car deux autres individus tout aussi immondes arrivaient en sens inverse, tenant des projectiles dont le centaure se dit qu'ils auraient parfaitement convenu à une catapulte.
Le premier troll était plus petit que le moyenne, et tenait un lourd rocher. Sphax fonça vers lui. Surpris, le monstre n'eut pas le temps de lancer son rocher sur le centaure, qui prit son élan et sauta au-dessus de lui, pour atterrir quelques mètres plus loin. Par chance, le second troll avait lancé sa pierre juste au moment ou le jeune ermite passait au-dessus de son camarade, et manqua de commettre un fratricide de très peu. Vexé par cette trahison, le deuxième troll jeta son caillou et courut se battre avec son compagnon, pendant que Sphax s'éloignait du plus vite qu'il le pouvait.
En courant, il finit par apercevoir la sortie du canyon. Malheureusement, celle-ci était bouchée par un troll immense, même pour quelqu'un de son espèce, et particulièrement laid. En se retournant, Sphax vit qu'un des trolls combattants avait eu le dessus sur son adversaire et le poursuivait. Pas de retraite, autant avancer.
Sphax saisit alors son arc, et visa le troll. Mais les visions cauchemardesques qui le hantaient réapparurent soudainement, lui arrachant un cri de douleur. Il se revit achevant des ennemis de sa tribu blessés, il revit les scènes de massacre qui avaient parsemé sa route, et lacha son arc, gémissant de douleur... Le troll énorme s'aperçut de la détresse du centaure et courut lui donner le coup de grâce. Sphax vit l'énorme troll, et sa massue tout aussi énorme, arriver en courant vers lui, cependant que le petit troll de tout à l'heure faisait de même. Le jeune centaure voulut se relever, mais il ne put pas : à quoi bon vivre une existence aussi horrible, si c'était pour être jusqu'à sa fin hanté par de telles visions ?

Sphax voyait déjà la mort lui tendant les bras, et l'accueillait avec une certaine indifférence. Le gros troll et le petit arrivèrent près de lui simultanément. Le gros prépara sa masse pour frapper. Mais rien ne se produisit. Si ce n'est que Sphax s'aperçut qu'une flèche était plantée dans sa gorge, de même qu'un autre projectile avait transpercé le petit juste entre les deux yeux.
N'y croyant plus, Sphax se leva et vit la même centauresse qu'il avait rencontrée quelques jours plus tôt. Un félys derrière elle tenait un arc.

"Bienvenue chez les Enfers, Sphax. Sois notre invité."
Tant bien que mal, le jeune ermite se remit sur ses quatre pattes, et avança en direction du repaire de ceux dont la seule évocation le rendait auparavant plein de haine...Effectivement, la vie réservait bien des surprises !
Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage de l'ermite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Loth :: Section histoires, aventures, backgrounds (Zone RP!)-
Sauter vers: