Forum de la Guilde d'Ehlonna
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boadicea sauvée des os... :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Boadicea sauvée des os... :)   Mar 20 Déc 2005 - 16:45

Bien sûr que si, les centauresses boivent de la bière !!!!

La preuve.

Depuis environ deux heures, Boadicea est en train de les descendre une par une, fort consciencieusement... Elle rit d'ailleurs un tout petit peu trop fort, et son teint, d'ordinaire très pâle, s'orne assez joliment de deux pommettes roses... Les yeux brillants, elle entrechoque une nouvelle chope de bière contre celle de Saphira, à qui elle a décidé d'offrir une cuite de remerciement...

C'est qu'elle revient de loin, après tout... Et d'ailleurs ça se voit. Elle porte les traces de nombreuses cicatrices, à peine refermées, et pas refermées tout à fait naturellement... D'ailleurs, deux ou trois des clients de la taverne qui sont allés s'installer sous l'orme à côté de l'entrée, près de la centauresse agenouillée et de la saurus qui lui tient compagnie (et du tonneau qu'elles se sont mis en devoir de vider... :-) ) ne peuvent s'empêcher de grimacer un peu, parfois... Tant de plaies... Et toutes si récentes...

Boadicea n'a pas envie de se souvenir. Si elle n'arrive pas à oublier, elle ne parviendra jamais à remettre les sabots dans les souterrains du château de Barla. Et il le faut, pourtant. Alors elle se ressert une bonne chopine, remplit celle de Saphira par la même occasion (même si la saurus boit quand même avec plus de modération, mais, comme a dit sa compagne en éclatant d'un rire un peu hennissant : "on en met quand même plus dans un ch'val que dans un lézard, pas vrai ?"). Et elle picole avec application. Encore quelques pintes et elle sera ivre morte. Et avec un peu de chance elle ne se souviendra plus de rien.

Pour l'instant ce n'est pas encore le cas. Son regard est tombé sur l'un de ses antérieurs, quui porte encore une profonde balafre rosée. La morsure d'une plante carnivore. Elle frissonne. Et de ce frisson naissent les mille et une petites douleurs de ses autres blessures. Elle en a reçu, et encore et encore. Quelle erreur, quelle grave erreur elle a donc commise de prier à ce petit autel, cette croix décrépit et aux trois quarts écroulée...

Et pourtant ça semblait une bonne idée ! Après cet interminable couloir, jalonné d'adversaires tous plus décomposés les uns que les autres, elle était parvenue avec peine dans la salle au pentacle. Elle n'avait plus que quelques flèches, quelques plantes et potions pour se revigorer, et là, erreur fatale... Nulle part où cueillir le moindre bourgeon, pas la moindre fiole en vue, rien, le désert... Enfin, le désert... Si on peut appeler le désert cette espèce de caverne puante avec un squelette derrière chaque caillou, dans chaque flaque d'eau croupie, planqués sous les gravats, cadavres immondes doués d'un semblant de vie... Et c'est qu'ils étaient forts, en plus, ces tas d'os !

Affolée, à bout de ressources, elle tenta alors de rebrousser chemin, de repartir dans le couloir, vers la lumière. Elle redescendrait quand elle serait plus forte, mieux équipée, avec quelques amis, peut-être... Puis un squelette s'était dressé devant elle. elle l'avait abattu, non sans récolter une large entaille au flanc. Quelques pas plus loin, ils étaient deux. Un autre, encore. Elle n'avait fait que quelques centaines de mètres quand son corps inanimé glissa au sol, dans une mare verdâtre, aux pieds de deux monstres ricanants de toutes leurs mâchoires à nu...

Et quand elle reprit conscience, son corps était revenu à la croix. Au fond du couloir, dans la salle au pentacle. Elle était prise au piège.

Certaine qu'il n'y avait pas d'autre issue, elle avait pourtant refait le tour de la salle. Et était tombée à nouveau. Elle avait réessayé le couloir. En vain. Retour à la croix.

La quatrième fois qu'elle avait ouvert les yeux sur la pénombre glauque de la salle, ils étaient noyés de détresse. Elle était perdue. Elle ne s'était pas levée. A quoi bon ? Elle retournait distraitement entre ses mains un bourgeon, le dernier... Un bourgeon. La vie des arbres et des plantes. Il lui sembla entrendre comme un chant lointain, un choeur de voix murmurantes...

Elle leva ses bras nus et ferma les yeux. Elle ne prononça pas un mot mais appela de toutes ses forces. Elle appela ses compagnons, ceux qui l'avaient acceptée parmi eux. Elle appela Ehlonna à son secours. Puis elle baissa les bras et attendit.

Depuis plusieurs heures elle gisait là, le front posé sur le sol puant, ses jambes repliées sous elle dans la boue verdâtre. Une main fraîche avait alors touché son épaule. Une longue main couverte de fines écailles irisées. Elle n'avait pas sursauté. Levant les yeux, elle vit le visage étrange, les yeux aux pupilles verticales d'une saurus. Saphira. Elle se souvenait d'elle, c'était l'une des premières à lui souhaiter la bienvenue quand elle avait rejoint les disciples d'Ehlonna...

Sans un mot, elle se leva. Elle regarda vers le couloir obscur. Se retourna vers Saphira. La saurus se tenait calmement près d'elle, attentive. Puis elles se mirent en marche dans le couloir. Les squelettes se dressaient, frappaient, Boadicea les évitait de son mieux, mais les coups pleuvaient tant... Bientôt elle n'osa plus avancer, couverte de sang, de blessures, de coups... Derrière elle, Saphira leva les mains en silence... Le sang ne s'effaça pas, mais en quelques secondes les blessures étaient refermées. Elles reprirent leur progression, lentement, précautionneusement...

De longues heures plus tard, Boadicea s'effondra dans le jardin du château. Enlaçant la vieille souche sacrée, elle pleura, enfin. Saphira resta auprès d'elle. Plus tard, la centauresse s'était relevée et avait longuement serré dans ses bras la prêtresse, un peu ahurie de ces effusions. Souriante, elle lui avait juré qu'elle répondrait toujours à l'appel de celle qui venait de la sauver, non pas de la mort, mais pire, d'un calvaire éternel, une infinité de vies dans ce crépuscule immonde, puant et peuplé par la mort...

Difficile de s'y tromper, pourtant... Boadicea porterait la trace de ces heures sombres. Même à présent qu'une dernière gorgée de bière mettait fin à sa résistance et qu'elle s'effondrait dans l'herbe fraîche, sous l'orme au feuillage murmurant, Saphira le savait bien... A son réveil, l'éclat de ses yeux noirs porterait la marque de la peur. Et il le porterait encore longtemps, bien longtemps après que sa robe soit redevue blanche et sans défaut...

La nuit tombait. La prêtresse laissa sa compagne sous l'arbre, couverte de sa cape, offerte au vent de la nuit, au chant des oiseaux, à la caresse de la brise. Bientôt il faudrait regagner la puanteur des souterrains... Mais pas cette nuit... Elle s'éloigna, la conscience en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mer 21 Déc 2005 - 14:36

voltali vit la centauresse couverte d une cape cachant de nombreuses cicatrices sous l'arbre

n'ayant pas la force il decida de veiller sur elle en attendant la venue d'un de ses camarades

et puis zut malgre son peu de force il emmena la centauresse dans son auberge

pour cela il lui ligota les jambres,fit un matelas avec son sac a dos et des branches.Il deposa ensuite la centauresse sur le matelas et tira le matelas jusqu'a l auberge

une fois arrivee a l entree on vint l aider a la porter jusque dans sa chambre

la il la coucha dans son lit la recouvrit d'une couverture et resta reveille aupres d elle en attendant son reveil

le nain alla se raser un peu la barbe,se laver apres avoir sue pour ramener la centauresse et buva une choppe

La nuit passa et voltali avait prepare un petit dejeuner accompagne d'une biere pour la centauresse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mer 21 Déc 2005 - 15:40

Le charmant petit oiseau qui depuis quelques minutes à peine chantait gaiement son salut au soleil levant, plein d'entrain et de vivacité, tournait le dos à l'auberge.

Il n'aurait pas du.

Projeté avec rage bien qu'un peu au hasard, l'oreiller lui arriva dessus à l'improviste. Ses cuicuis ravissants s'achevèrent en un couac fort peu gracieux, alors qu'il se débattait pour s'extirper de sous le coussin, constitué, comble d'humiliation, des plumes arrachées à nombre de ses innocents congénères...

Il s'envola bien vite, indigné, vers un public plus mélomane, laissant l'auberge dans le silence matinal. Pas pour longtemps...

Un grognement bas et prolongé s'éleva bientôt, issu d'une des fenêtres du bâtiment. Suivit d'un 'clop'. Puis d'un second 'clop'. Un autre grognement, un peu plus plaintif, accompagna l'apparition à la fenêtre d'un débris qui, la veille encore, était une jeune centauresse bien vivante et en bonne sante...

La gueule pâteuse et les cheveux en bataille, Boadicea jeta un oeil morne sur le soleil naissant... L'emmerdeur-à-z-ailes s'était sauvé. Bien. Elle hésita un instant entre aller se recoucher et... Et quoi, au fait ?

Je suis où, moi, ici ? Une chambre d'auberge, un lit, un nain assoupi ! Un petit déjeuner !!!

Ooooooh, ma têêêêête...

Elle rouvrit prudemment un oeil, et tout était toujours là. Le lit, le p'tit dèj', le nain. Pas tout à fait inconnu, d'ailleurs. 'clop-clop-clop', trois pas sonores sur le plancher et elle parvint au pied du lit où elle s'appuya, vacillante... Oulà, y'a tout qui tourne, ici... Misère, j'ai un de ces mal de crâne, moi...

Elle inspira profondément pour chasser les dernières vapeurs d'alcool... Oufff. Ca allait un peu mieux. Elle se pencha sur le nain... Tenta un petit "ouhou !" discret. Rien. Elle lui toucha prudemment l'épaule, et réédita le "ouhou". Le nain sursauta dans son fauteuil et ouvrir grand les yeux en poussant une exclamation. Surprise, la centauresse, pas encore bien d'aplomb sur ses pieds, cogna le bord du lit et y resta à moitié allongée sur le flanc, les yeux écarquillés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mer 21 Déc 2005 - 15:57

le nain vit la centauresse et sursauta ce qui eut pour effet de faire tomber la centauresse sur le bord de lit.

voltali s'approcha lui mit une serviette humidifie sur le front et la remis dans le lit.Il lui servit ensuite le petit dejeuner et attendit qu'elle ait repris ses esprits.

Mais il alla ensuite soigner le petit zoziau qui etait tombe en bas de la fenetre.

ensuite voltali attendit patiemment sur sa chaise une choppe a la main
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mer 21 Déc 2005 - 16:04

Le nain buvait posément sa chope en la regardant. Elle se redressa sur le lit, les jambes repliées. Un peu nerveuse, elle sourit et tenta (vainement, d'ailleurs) de ramener un peu d'ordre dans ses cheveux en buisson...

Puis elle releva les yeux sur Voltali.

- Bonjour... Je ne crois pas te connaître. Mais je suppose que c'est toi qui m'a amenée ici ? Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mer 21 Déc 2005 - 16:35

Foaly passa la tête par la fenêtre, çà faisait longtemps qu'il entendait le réveil de la centauresse que Voltali avait eu la bonté de mettre sur cette charmante couche.

Il lança un bonjour sonor :

Bonjour comment allez-vous bien dormi tous les deux ? Et toi remise de tes blessures et de ta geule de bois ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mer 21 Déc 2005 - 19:49

oui je vous ai amene ici apres avoir vu couchee dans les bois

maintenant que vous etes reveilles pourriez vous nous dire pk vous etiez seules dans ce bois durant la nuit alors que de vils troll et orcs rodent la bas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mer 21 Déc 2005 - 20:42

Kell arriva dans la chambre de sa pensionnaire qu'il avait vu la veille au soir, endormie, dans les bras de Voltali...Il poussa délicatement la porte et ne fit pas trop de bruit : il savait bien dans quel état était la jeune centaure pour y avoir été...

-Tiens prends cette potion....je l'ais concoctée moi même...tu devrais te sentir mieux après

Boadicea semblait rechignier à ingurgiter encore des liquides... cependant, elle se dit que si Kell, le tavernier toujours bourré le liu conseillait...cela devait etre bon pour la gueule de bois. Elle but donc et, immédiatement après, elle sentit une amélioration dans son état et regarda Kell, le remerciant celui-ci semblait content de lui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Dim 25 Déc 2005 - 14:34

(Ouf... Ca va mieux... Je ne sais pas ce qu'il y a dans cette potion, mais je devrais lui demander la recette)

Oui, je vais beaucoup mieux maintenant. Kell, vous devriez être cousu de gopis avec cette potion ! (*elle sourit largement*)
vous fournissez le mal et son remède !!!

Désolée, il n'est pas dans mes habitudes de ma laisser aller ainsi... Sur le coup, ça me paraissait une bonne idée, mais (*elle grimace*) ça n'a pas vraiment marché...

*Un instant, elle reste immobile, le regard perdu dans le vide. Puis, elle se redresse et quitte la couche sur laquelle elle était allongée. Elle se dirige vers la fenêtre et s'y tient un instant. Puis elle fait volte face et regarde franchement ses trois visiteurs. La lumière s'est avivée. Peu indulgente, elle révèle les cicatrices fraîches qui déparent sa robe blanche, ainsi que les cernes sombres qui ourlent ses yeux, et les plis de fatigue et d'amertume au coin de sa bouche. Si elle a conscience de l'image peu flatteuse qu'elle renvoie, elle n'en a cure. Elle lève les yeux vers Foaly, nettement plus grand qu'elle.*)

Il faut absolument prévenir tous les jeunes du clan qui vont inévitablement s'engager dans ces maudits souterrains. Il ne faut pas qu'ils fassent la même erreur que moi. (*elle frissonne*) je ne souhaite ça à personne... Et ça vaut pour les autres, aussi. En-dehors du clan, je veux dire.
Encore merci à vous, Voltali.
(*le sourire chaleureux qu'elle dédie au nain éclipse toutes les imperfections de son visage, cernes, plis ou n'importe quoi...*) C'est bon de savoir que certaines personnes prennent encore autant souci des autres...
(*soudain hésitant, elle regarde tour à tour les autres occupants de la pièce*) J'ai besoin de parler à quelqu'un... Un prêtre ou n'importe qui qui pourrait m'expliquer... (*elle semble avoir du mal à exprimer son désordre intérieur...*) J'ai ressenti quelque chose de fort, là en bas. Quelque chose que je ne peux expliquer. Je n'ai jamais ressenti celà, même avant dans les bois autour de mon village. Et pourtant, là en bas, dans cette fange sans vie... Je ne comprends pas. Qu'était-ce qui m'a répondu ? Comment Saphira a-t-elle su où venir et pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Dim 25 Déc 2005 - 14:55

Saphira assise dans un coin de la chambre, camouflée sous une épaisse robe, écoutait chaque parole, regorgeant de vie.

Dès que Boadicea eut finie de parler, Saphira prit la parole:

"Il y a deux possibilités, soit tu m'as fait de la transmission de pensée. Soit, tes humeurs de peine et de tristesse se répandant sur les terres a finit par croisé mes humeurs joyeuses et d'amours... Ensuite, un lien s'est tissé et j'ai reçu tes pensées et je savais exactement où tu te trouvais.

Comme mon but était un monde meilleur, je ne pouvais laisser des personnes tristes et blessées en train de mourir dans leur coin, je fis bagage et suivant nos liens, je t'ai retrouvée."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Dim 25 Déc 2005 - 16:00

Kell redressa soudainement la tête recouverte de son capuchon, une lueur pouvait se voir dans ses yeux...

Ou alors...La déese Ehlonna a guider tes pas jusqu'à Boadicea qui était en danger. Notre déesse a voulu aider une de ses adoratrices...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Dim 25 Déc 2005 - 16:02

Saphira se tapa la tête:

"Mais oui, comment n'y ai je pas pensé plutot "

Saphira se retapa la tête :

"Sa pourrait etre une autre raison Wink "

Saphira se retourna vers kell :

"Bravo, tu fais preuve d'une grande intelligence :d "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Dim 25 Déc 2005 - 16:05

Un sourire passa sur le visage de Kell

J'essaie en tou cas...Je ne suis pas un simple tavernier tu sais...
Je te remercies du compliment en tout cas et tu sais, personne ne peut penser à tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mar 3 Jan 2006 - 7:56

Sans rien percevoir de cet échange rapide, Boadicea gardait les yeux fixés sur Saphira. Cette fois elle la vit, non dans l'aura resplendissante de l'espoir et de la reconnaissance, mais telle qu'elle était vraiment... Ni déesse ni providence, une saurus venue risquer sa vie pour quelqu'un d'inconnu.

Jamais je ne pourrai assez te remercier... C'était vraiment l'enfer, là-dessous. Dire qu'il y a des ignorants qui croient que c'est des flammes et de la lave... (elle fronça le nez) C'est des marais puants et sans ciel !
Elle jeta un regard un peu penaud vers la saurus...
Euh... Tu es restée tard, hier ? A un moment, j'ai un peu décroché. Non. J'ai carrément décroché. (Elle rit doucement en repoussant de son front une mêche emmélée) Oh et puis zut. Je me suis mis la plus belle cuite de toute ma vie. On l'a eu, le tonneau, ou pas ? Mon dernier souvenir, c'est qu'il en restait encore un quart !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mar 3 Jan 2006 - 15:59

Kell regarda Boadicea en souriant

Pour ma part, vous m'avez commander trois tonneau et quand je suis repasser pour les reprendre ils étaient tous vides...Mais quelqu'un est peut etre passé derrière vous pour les finir.

Puis il se tourna vers Saphira

Je doute cependant que tu aurai permis à quelqu'un de boire un des tonneaux qui t'était destiné !

Kell éclatat de rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Mar 3 Jan 2006 - 16:04

Pfouh ! Il fallait que je sois encore plus entamée que je ne le pensais !!!
3 !
Nââân, je peux pas le croire. J'en étais restée à 1. Enfin, ça valait bien ça...


En souriant à Saphira : Dis donc, tu tiens méchamment bien la bière, Saphira ! Mes compliments... (Elle s'incline, une jambe repliée, pour une révérence... périlleuse ! Encore pas assurée sur ses sabots, elle se récupère d'une main au bord du lit, rétablit son équilibre et repose prudemment son quatrième pied sur le plancher)
Oulà ! Bon, ben l'intention y est !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Ven 6 Jan 2006 - 10:10

Saphira regardait ses deux compagnons, avec ses yeux grands ouverts, qui semblent dire : mais quoi encore, pourquoi c'est tjrs moi la cible.

Puis, elle passa sa manche sur les tit goutes d'alcool qui restaient sur sa bouche et sa joue et elle dit :

"Noooooon, je n'y suis pour rien"


Ensuite elle s'aperçut que ses compagnons avaient une mine disant : "Et moi, je suis saint nicolas???"


Saphira soupira.

"D'accord, j'avoue, j'ai but les 3 tonneaux, mais j'y suis pour rien, ils étaient là pour ça non?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   Ven 6 Jan 2006 - 12:37

Les 3, les 3, là tu te flattes ! J'aurais pas une telle gueule de bois si j'avais sifflé que de l'eau minérale ! Smile

Mais bon, 2 et demie, ça sûrement...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boadicea sauvée des os... :)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boadicea sauvée des os... :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre, sauvé des eaux!
» Tu m'as sauvé la vie -Kate, Alex et Zoé (arrangé) J2
» « Tu m'as sauvé la vie. » - Jasper [Flashback]
» Des cas miraculeux du séisme; Montana et autres
» Sauvée par une Poufsouffle... Ouf, ou pas... [Yoko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Loth :: Section histoires, aventures, backgrounds (Zone RP!)-
Sauter vers: