Forum de la Guilde d'Ehlonna
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xehlrox
Gros et Méchant Colosse Tout Vert
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 30
Clan : Croisés d'Elhonna
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Une rencontre inattendue   Sam 27 Oct 2012 - 17:00

Parfois, sans savoir vraiment comme le définir, vous savez que des engrenages tournent dans cet univers, sans que vous ne puissiez y faire quelque chose.

Et parmi ces aléas, ces rencontres, ces quêtes et ces sentiments qui inondent vos pensées et vos cœurs, il y a ce que vous ne maîtriserez jamais, ce qui vous échappera toujours, et qui vous ramènera à ce que nous sommes tous. Des grains de sable dans une horloge géante.



C'était une belle journée, de celles qui commencent avec ce petit goût sucré des beaux jours, où tout vous semble un peu mieux éclairé, un peu plus agréable.
La nature elle même s'efforce de mieux faire chanter les oiseaux, de rendre l'air plus doux, le vent plus apaisant.
Même un orc peut être sensible à cela, mais dans le fond Xehlrox savait qu'il n'en était pas vraiment responsable.
Depuis qu'il la connaissait, son regard sur les autres avait changé. Lui qui avait vécu dans un monde de fierté, de virilité et de batailles, ne faisait que découvrirait les prémices des sentiments envers les autres.
Ainsi, toute définition de ce qu'il ressentait serait futile, lui même ne le savait pas bien.

Et pourtant, c'est ce sentiment là qui le faisait se promener dans les bois en ce matin. Ce petit pincement au cœur quand il la reverrait, ce petit souffle qui envahirait sa poitrine quand elle le regarderait.

Il laissait trainer ses pas lourds sur un délicat tapis de verdure, ayant même laissé sa hache en sa demeure.

Il ne savait pas si elle viendrait, mais l'espoir même qu'elle soit là le faisait presque trottiner.


Un court instant il s'arrêta. Un bruit net venait jurer avec ce calme. Des pas furtifs croisaient son chemin par la droite. Il n'eut que le temps de froncer le regard et de dissimuler son imposante stature derrière un bosquet.

A une cinquantaine de mètre, il vit nettement passer un brigand, arc en main, carquois à moitié vide. De ceux qui parcouraient les bois à la recherche de gibier, mais qui ne rechignerait pas à lui décocher une flèche s'il jugeait que sa besace était bien remplie de gopis.

Xehlrox le laissa passer, et reprit sa route.

Il n'était pas rare de croiser des gens dans les bois, mais rarement des brigands. Et en ce sens, l'orc regretta presque de ne pas avoir de quoi se défendre en cas de besoin.

Il savait cependant qu'en cas de combat face à un archer, une hache comme un poing, c'était la même chose.


Cet évènement passé, il reprit sa route.
Oubliant vite le brigand, tant les bois étaient calmes et sereins. Il savait qu'il approchait du lieu de rendez-vous. Il en serrait presque les poings d'impatience, serait-elle là?

Son cœur se serra, il espérait, il espérait.

Au détour d'un petit sentier, il tomba enfin sur la grande clairière où elle et lui avaient passé du temps parfois. Créant une relation presque enfantine, aux sentiments purs. Ni l'un ni l'autre n'avait fait le pas d'avouer ses sentiments, mais tous deux le savaient, ils ne pourraient se séparer, ils étaient trop liés. Un jour peut-être, vivraient-ils toujours ensemble, au creux d'une chaumière, vivant de la chasse? Oserait-il lui dire ce que son cœur portait?


Soudains sa poitrine fit un bond.

Elle était bien là.

Allongée contre une souche d'arbre, elle se reposait. De là où il était, elle semblait calme et paisible.

Ne voulant perturber ce repos, il s'approcha d'elle sans se faire remarquer. il voulait profiter de son apaisante respiration, de son visage, de son souffle.

Arrivé à quelques mètres, il pensait qu'elle l'aurait remarqué, mais non, elle dormait toujours.

Alors il posa délicatement sa tête contre sa poitrine, laissant sa nuque effleurer l’herbe, laissant ses pieds flirter avec la terre.

Alors il entendit sa respiration, posée, mais un peu rapide.

Alors il fronça légèrement les sourcils, et leva la tête.

Lust ouvrit les yeux.

Une larme perlait sur sa joue.

Une main tenait sa poitrine.

Une flèche transperçait son flanc.

une mare de sang souillait la verdure de la clairière.


Je voulais être là en premier, pour avoir le plaisir de te revoir arriver.

Elle prit difficilement sa respiration.

Xehlrox ouvrait grand les yeux, ne comprenant pas, ne réalisant pas, ne pouvant admettre ce qui était en train de se passer. Sa gorge était tant serrée que nulle respiration n'en sortait ou n'en entrait.


J'aurais voulu attendre un autre moment, car je sais que nous avions tant à partager, tant à nous dire. Mais maintenant que les secondes sont comptées, sache que dès la première seconde où nous nous sommes vus, j'ai su que je t'aimais.

Et dans l'air du matin, dans la douceur de l'air, dans la sérénité de cette forêt qu'ils avaient tant de fois arpentée, Lust mourut.

Et le cri que Xehlrox poussa resterait sans doute gravé dans l’écorce même des arbres, seuls témoins du drame qui venait de se nouer.

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inattendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Retrouvaille inattendue [ouvert à tous ^^]
» Une visite inattendue [PV Kira]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Loth :: Section histoires, aventures, backgrounds (Zone RP!)-
Sauter vers: