Forum de la Guilde d'Ehlonna
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Solitude   Mer 9 Avr 2008 - 6:29

C'était un jour sans fin, un jour triste.
L'hiver approchait les feuilles des arbres tombaient.

Ethyl était dans sa Cabane seule le coeur douloureux.
Elle regardait d'un oeil sombre la forêt autour d'elle .

Plus personne, plus d'Amis elle se retrouvait encore une fois solitaire.

Elle décida d'aller marcher un peu et siffla un cheval car elle n'avait pas le courage de parcourir cette grande forêt sans compagnon.

Le cheval arriva aussitôt et ils partirent en courant doucement.

Ils marchèrent longtemps parcourant des plaines, traversant des ruisseaux. De temps en temps ils croisaient des êtres bizarres .
Personne ne leur parlait.

Personne ne parlait a Ethyl de toutes façons, car elle était la fille de sorciers et les sorciers sont craints.

Elle marcha longtemps accompagnée de son cheval.

De temps en temps ils s'arrêtaient pour se désaltérer et pour manger.

Ethyl se nourrissait de plantes que lui avait indiquait sa mère et son père et le cheval broutait l'herbe.

Ils se désaltéraient aux ruisseaux.

Où allait Ethyl, que cherchait-elle ?

Elle même ne le savait pas.

Au fond de son coeur si ...elle pensait rencontrer un autre Centaure ou un autre compagnon peut importe .. avec lequel elle pourrait partager sa solitude..

De nouveau rire et jouer, de nouveau parcourir la forêt..

Soudain au détour d'un chemin elle aperçut un peuple étrange avec des hommes et femmes tout petit.

Ethyl n'avait jamais vu ce genre d'hommes. Plus petits qu'elle, oui bien sûr, mais pas de cette taille...

Ils avaient l'air costaud pourtant.

Ils travaillaient beaucoup, allaient, venaient, portaient du bois, montaient une maison.

Tout d'un coup, une cloche sonna : ils s'arrêtèrent tous et rentèrent dans une sorte de Taverne.

La curiosité fut plus forte que sa peur et elle avança doucement pour regarder.

Ils étaient tous assis autour d'une table et buvaient de la bière et mangeaient.

Ils riaient très forts et parlaient tous en même temps.

En voulant se reculer Ethyl fit tomber une planche de bois , aussitôt tous s'arrêtèrent et regardèrent.

Plus un mot dans la taverne.

Ethyl tremblait mais elle se dit qu'ils ne pourraient pas lui faire de mal car elle était grande et forte.

Ils se parlèrent à l'oreille et l'un d'eux s'avança vers elle, en s'inclinant il lui dit :

Je n'ai pas l'honneur de vous connaitre jeune centaurette, mais je connais bien votre peuple.

Nous sommes le peuple des Nains

Vous devez venir de loin et vous avez sûrement très faim?
Ethyl inclina sa tête, ses longs cheveux lui tombant sur le visage.


Oui dit-elle j'ai parcouru beaucoup de chemin avec mon cheval.



Et bien venez, entrez.

Mais Ethyl ne pouvait pas entrer, la maison était trop petite pour elle.
Le petit homme avait l'air soucieux.

Il parla à quelques femmes qui aussitôt se levèrent et apportèrent des plats a Ethyl.

Elle se mit à dévorer pendant que son cheval broutait l'herbe alentour.
Tout le peuple était autour d'elle et la regardait.

Ils sont gentils se dit Ethyl.

Reposez vous

Lui dit celui qui semblait être le chef.

Vous pouvez rester quelques jours ici avec nous si vous le voulez.

Ethyl le remercia accepta la proposition et se dit qu'elle avait retrouvé d'autres amis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» Dans la solitude du desert.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Loth :: Taverne de la Tampignè (Zone RP et HRP, à vous de voir!)-
Sauter vers: