Forum de la Guilde d'Ehlonna
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domino
Protecteur d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Dans le fond de tes yeux.
Clan : cépokelclanchoisir
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Lun 10 Mar 2008 - 22:10

L'enfant roux aux cheveux hirsutes et à l'oeil pétillant court plus que jamais dans les sentiers détrempées de la forêt et il s'obstine à sauter davantage qu'avant dans les flaques d'eau interdites.

Il s'accroupit près d'elles et se mire dans leurs eaux limpides en faisant des grimaces, puis il saute dedans et son image se disperse en mille facettes.

Il se plaît aussi à éclabousser l'étranger sans défense comme l'ambassadeur plénipotentiaire d'un domaine légendaire quand, au détour d'un chemin, ses cavalcades l'amènent à en croiser un.

Il ne fait aucune différence !

Sa mère lui répète sans arrêt avec cette voix douce qui ne correspond pas à son visage sévère :


Domino ! tu es la honte de ton clan ! Cesse de faire l'enfant !

Son père, fier de son rang élevé et de son passé glorieux sur les Terres Argentées, bardé de ses médailles et fétiches en tous genres, le toise et le sermonne :

Tu n'es pas digne d'être mon fils, vermisseau ! regarde-toi ! tu es plus crotté qu'un Centaure !

Le vermisseau n'en a cure et dès l'orage passé, il s'en retourne vers les prés pour se complaîre dans la satisfaction de ses occupations favorites : piétiner une fourmillière, lancer des cailloux aux oiseaux, frapper avec un bâton sur la grappe visqueuse d'oeufs de grenouille pour disperser les têtards, appâter les taupes avec un ver de terre pour les faire sortir de leur taupinière et reboucher le trou immédiatement après, faire s'embrasser des escargots qui, selon lui, mettraient plus d'un siècle pour se rencontrer s'il n'était pas là, goûter à ces baies sucrées qu'on lui a interdit de toucher...

Et sentir, aimer, détester, découvrir, pleurer quand la colique le surprend, se cacher quand un être sournois semble l'observer.

Il n'a pas d'ennemi, pas d'ami non plus... A quoi bon partager quelque chose quand c'est déjà à peine suffisant pour soi-même ?

L'herbe verte des prés, l'odeur d'un bleuet, l'arôme d'un foin coupé, la senteur d'un crottin, la caresse du vent d'été, la couleur d'un champ de blé qui s'agite au vent léger, comment partager tout celà ?

Et avec qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Mar 11 Mar 2008 - 4:24

Ce que Domino ne sait pas c'est qu'il est observé depuis longtemps.
Une jeune centaurette qui vit aussi dans la forêt seule avec sa Famille l'épie.
Elle fait partie d'une famille de sorciers pas très bien vu. les Gens ont peur des sorciers donc elle est bien seule aussi
Elle le suit dans ses promenades et l'envie ,car elle avec son corps de cheval ne peut pas se baigner ni se pencher comme elle veut .
elle voudrait bien l'approcher pour lui parler ,mais il a l'air sauvage et pas trop commode , pourtant ils pourraient devenir amis.
Elle a tellement envie d'un ami.
sa chevelure l'étonne aussi elle n'a jamais vu cela
il a des cheveux qui ressemble a du feu.

Elle est fille unique , son père parcourt la forêt pour soigner les gens et sa mère a beaucoup de travail avec les potions a préparer. Donc elle est livrée a elle même toute la journée et s'ennuie
Elle aime aussi se balader dans la forêt .
Il y a tellement de choses a voir.
Tous les jours elle découvre autre chose.
il y a beaucoup de bêtes qui courent dans l'herbe
Elle a réussi a apprivoiser un écureuil. elle voudrait bien le montrer au jeune garçon
Ele a une cabane qu'elle s'est faite de branches et voudrait bien inviter ce jeune humain car il pourrait passer leurs jounées ensemble et lui apprendre plein de choses.
Mais il va se sauver s'il la voit ou alors lui faire peur lui courrir après. Donc elle reste là derrière son arbre et le regarde intensément


Dernière édition par Ethyl le Sam 22 Mar 2008 - 12:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Protecteur d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Dans le fond de tes yeux.
Clan : cépokelclanchoisir
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Mar 11 Mar 2008 - 9:15

De l'aurore au crépuscule, il parcourt les clairières et s'enfonce un peu plus dans les frondaisons de la forêt dense.

Son village s'éloigne un peu plus, chaque jour, à l'aune de l'obscure décision qu'il a prit le matin et selon l'odeur du champignon sur lequel il a jeté son dévolu.

On lui a dit que des êtres maléfiques et cruels vivaient dans d'autres villages perdus dans la forêt mais à ce jour, il n'a trouvé aucun sentier qui puisse y mener. Car son but secret, son rêve est de découvrir la trace d'un pied qu'il ne connait pas, l'odeur d'un poil qui ferait frémir ses narines d'étonnement, le fumet d'un rôti qu'il n'a jamais goûté...

Les recommandations grondantes de son père le font sourire quand il lui conte les méfaits des êtres de la forêt :


Garde toujours ton arc à la main et ta sarbacane à la bouche, sombre crétin !

Son arc, il en a détaché la ficelle pour en faire une canne à pêche et pêcher des grenouilles dans la mare... et il a percé trois trous dans sa sarbacane pour en faire un pipeau et imiter le chant des oiseaux.

La douce forêt, dont les odeurs et la chanson ont bercé son enfance, ne peut abriter que des êtres angéliques, facétieux et plaisants comme lui.

C'est sa seule certitude et toute affirmation contraire venant de qui que ce soit, lui fait froncer le sourcil, strie son front d'une perplexité butée et il projette ses lèvres en avant, dans une moue boudeuse comme pour un baiser... il creuse alors ses joues, comme s'il voulait têter !

Il marche ainsi, il évolue comme celà, il écoute pousser l'herbe et piailler les mulots...

Il écoute le vent et, quand la tempête et la pluie font courber le dos aux arbres de sa forêt, quand les oiseaux au doux chant se taisent pour laisser la place aux corbeaux, quand toute la forêt hurle sa colère dans sa bataille contre le vent, il s'abrite, se tait et il attend.

Car toujours, c'est la forêt qui gagne !

La forêt est son amie.

Le craquement d'une brindille est, pour lui, l'objet d'une investigation qui nécessite de se mettre à la recherche d'indices.

Et là, il y a eu un craquement... !

Domino est pétrifié et il craint qu'en bougeant, on entende grincer ou craquer un de ses os, son vêtement ou la branche qu'il n'a pas vu.

Il a cessé de respirer et, sur la pointe de ses pauvres pieds tremblants qui sont prêts à détaller, il s'écarte du sentier avec de multiple précautions pour se cacher dans un buisson.

Il ferme les yeux, son coeur bat à tout rompre, sa respiration est chancellante mais il doit savoir, il doit regarder !

La main tremblante, il saisit entre deux doigts une feuille de son buisson et il écarte la frêle branche.

Le spectacle qui s'offre à lui le terrifie.

La croupe d'un cheval qui émerge d'un buisson !

Le cheval remue timidement les pattes et agite sa queue comme pour chasser les mouches et il semble coincé, accroché profondément par la tête dans ce buisson fleuri.

La peau de son flanc frémit parfois d'impatience...

Le coeur du gamin bat moins vite et sa terreur, peu à peu, se change en inquiétude.

Il murmure :


Ce cheval... me ferait une excellente monture ! mais il a l'air d'être rétif...

Il décide d'en avoir le coeur net et, avec d'infinies précautions, il sort sa sarbacane, ou plutôt son pipeau, avec l'intention de propulser un gland sur la croupe rebondie de son prisonnier du moment...

Il récolte sur le sol une large feuille de platane qu'il enroule, en crachant dedans, autour de sa sarbacane trouée et sans quitter des yeux sa cible gigantesque, il se met à la recherche d'un gland sur le sol, en tâtonnant.

Sitôt le gland trouvé et mesuré d'un coup d'oeil bref et expert, il l'enfourne dans son arme de jet, l'embouche et prend son souffle en ouvrant de grands yeux. Il ne peut pas manquer le centre !


Psschouuut !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Mar 11 Mar 2008 - 10:42

Ethyl l'a vu bien sûr soulever la branche et son corps tremble a elle aussi.
Que va t-il faire?

Et tout d'un coup elle reçoit un coup sur sa croupe.
Ethyl est une petite centaurette gentille, mais là après la peur ,surgit la colère
.
Mais qu'ose t-il faire? de quel droit me frappe t-il?

elle l'attrape par ses cheveux rouges, le tire et le secoue dans tous les sens.
elle a un corp bien plus fort que le sien et surtout des sabots.


Ethyl n'est pas rassurée elle tremble toujours de colère et de peur aussi. Quand il s'approche d'elle elle lui envoie une ruade

Non tu n'as pas le droit de monter sur mon dos je ne suis pas un cheval je suis une centaurette de la Famille des centaures.

Mais Ethyl a du mal a sortir de son buisson toutes les branches sont accrochées a sa croupe.

Voilà elle peut enfin se dégager.

La forêt et aussi le domaine d'Ethyl elle y passe ses journées et connait les moindres coins, les bêtes aussi.
Elle a beaucoup d'amis parmi les annimaux.


On entend le bruit des feuilles qui bruissent sous le vent qui souffle assez fort et au loin le bruit d'une riviere ou il y a des poissons

Les senteurs de l'automne effleurent ses narines,
des senteurs douces de feuilles multicolores, de champignons,
d'humus, d'arbres, de plantes et autres végétaux.

L'automne est bien là, le soleil offre ses rayons lumineux
au travers des branches et un doux murmure l' accompagne,
comme une brise fraîche venue la caresser.

Ils arrivent près du ruisseau

Ethyl n'a jamais mangé de poissons et ça la dégoute un peu, mais que ne ferait-elle pas pour plaire a Domino.

Après s'être assise un moment avec lui elle se lève car elle veut lui montrer sa cabane. c'est assez loin il faut beaucoup marcher.
De temps en temps Ethyl se retourne pour voir s'il la suit

Et enfin ils arrivent a cette fameuse Cabane.
va t-elle lui plaire?

Ethyl a mis des jours a la construire, parcourant la forêt pour trouver de jolies branches solides et des feuilles pour joncher le sol .
Car il lui faut une cabane immense, une centaurette si jeune soit -elle est grande.

Son père lui a fabriqué une haute table pour poser ses affaires Elle lui demandera de faire un siège pour son ami car lui il est petit.

Ethyl n'a jamais était aussi heureuse son grand désir se réalise elle va avoir enfin un ami.

Car il est là derrière elle.

Il ne l'a pas quitté d'une semelle.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Protecteur d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Dans le fond de tes yeux.
Clan : cépokelclanchoisir
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Sam 15 Mar 2008 - 8:51

Domino n'en revient pas.

Il était à deux doigts de posséder un joli cheval sur le dos duquel il croyait qu'il allait retourner dans son petit village, auréolé de gloire et d'honneur, sous les regards envieux de ses congénères boutonneux...

Il se voyait fièrement bomber le torse sous l'oeil admiratif de sa mère et devant la moue perplexe de son père, et le voilà qui suit béatement et peureusement une furie galopante qui sent le foin !

Elle l'a secoué par les cheveux, lui ! elle a osé le secouer !

Jamais personne, de mémoire d'humain, n'avait osé toucher à la toison de feu qui couronne les êtres de son village !

Domino est abattu et ne sachant quelle attitude adopter devant ce crime de lèse-humanité, il prend le parti de suivre sa tortionnaire, comme elle semble le souhaiter, en se promettant de l'observer, afin de mieux l'anéantir quand le moment viendra...

Il observe, pour le moment, l'intérieur d'une cabane démesurée, à la taille de son constructeur, et qui laisse entrer les courants d'air. Il se sent encore plus petit qu'avant.

Sa crainte d'être tombé dans un traquenard se précise quand il discerne un éclair de convoitise dans les yeux de la Centaure qui l'observe à la dérobée. Il pense qu'elle va le piétiner pour en faire de la pâtée pour Centaure et qu'ensuite, elle va le triturer pour l'apprêter à son goût sur la grande table, là, dont il ne voit même pas le dessus...

Il devine que de multiples flacons et des sachets de poudre en tous genres trônent sur cette table et attendent d'être saupoudrés et déversés sur son pauvre corps meurtri par cette horrible tireuse de cheveux !

D'une voix blanche et tremblante d'émotion, il demande :


On va manger quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Sam 15 Mar 2008 - 18:30

Mon compagnon semble inquiet.
il tente de cacher ses craintes comme il le peut.

Mais si l'apparence n'est pas troublée, les sentiments filtres toujours.

Je répond à son sourire pour lui confirmer qu'il n'y a rien à craindre ici...
Je m'approche de lui mais il recule .

Je le prend par la main et l'ammène près de ma boite ou il y a mon écureuil
Il regarde en ouvrant tout grand ses yeux.
Je lui prend de nouveau la main pour qu'il le caresse.
L 'Ecureuil n'a pas l'air effrayé il se laisse toucher.
Je regarde autour de moi, et quand je vois ma cabane immense et lui si petit, je me dis que c'est peut-être pas une bonne idée de l'avoir ammenée ici.

Je sors sur le pas de la porte et il fait si beau dehors que j'ai envie de repartir dans la forêt ,on aura le temps quand il me connaitra mieux ,et qu'il fera froid de revenir ici pour jouer.

Pour l'instant je veux gagner sa confiance ,je veux que l'on devienne amis

J'ai une idée superbe, il voulait monter sur mon dos ,je vais donc siffler un cheval, et ensemble nous irons galoper par les sentiers .
Car beaucoup d'humains croivent que nous sommes des chevaux et veulent nous chevaucher, Et quand ils refusent ils ne comprennent pas.

Ethyl a un rapport fusionnel avec les chevaux.
elle en a toujours connu, et son père lui en a donné deux qui la suivent partout.
ils sont beaux d'une couleur fauve un peu comme celle du jeune garçon.

Comme sa cabane est grande, quelquefois ils rentrent avec elle, et la regarde comme s'ils comprenaient ce qu'elle fait.
Elle leur parle leur raconte des histoires.
Quelquefois ils secouent leur crinières comme s'ils étaient d'accord avec ce qu'elle dit

Quand elle part dans la forêt ils sont souvent auprès d'elle ,galopent avec elle.
si elle s'arrête pour regarder des plantes ou se reposer, ils l'attendent , quelquefois ils posent leur tête près de son épaule.

Car Ethyl est une petite fille solitaire
Qui parlent beaucoup toute seule, qui s'invente des histoires qu'elle fait partager a ses amis les chevaux.

ils connaissent tous les coins de la forêt.
Souvent ils partent devant et c'est Ethyl qui les suit.
ils leur arrivent de traverser des rivières, de courir des journées entières .

La forêt ou vit Ethyl est immense , quelquefois on rencontre de drôles de personnages, mais ils ne font pas attention a elle.
Tout le monde la connait.
Elle n'a pas peur surtout quand elle est avec ses chevaux.

Elle sifle donc

Et au bout de quelques minutes son cheval préféré apparait.

Ethyl, trépigne sur ses quatre sabots et elle crie joyeusement à Domino"


Vas y monte dessus.

je ne sais même pas son nom .
Il regarde le poney avec envie

Et nous voilà parti , lui sa crinière rousse qui vole au vent comme celle du cheval, et moi dans un galop un peu lourd faisant voler le sable sur mon passage.
Comme la Forêt est magnifique a cette époque avec ses feuilles de toutes les couleurs.
Un petit vent frais fait pencher les arbres au dessus de nous.
Je suis tellement heureuse , car malgrè son air sauvage il me suit.

Et soudain devant nous un pont, un vieux pont, je ralentis car on ne pourra pas passer tous les deux ,
je lui crie

Attention

Mais il fonce sans ralentir , et ce que je craignais arrive, le pont cède et les voilà tous les deux, le cheval et lui, dans la rivière.
Heureusement ce n'est pas haut et il n'y a pas beaucoup d'eau mais il va être très en colère
Je m'arrête et regarde le spectacle
Je crois que notre amitié va s'arrêter là car il va être furieux.

Ca va ? Pas trop mouillé, euh... Tu t'appelles comment ? Moi, c'est Ethyl !"



Dernière édition par Ethyl le Sam 22 Mar 2008 - 18:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Protecteur d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Dans le fond de tes yeux.
Clan : cépokelclanchoisir
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Ven 21 Mar 2008 - 7:48

Horrifié par les branches qui frôlent sa tête à toute vitesse, aveuglé par les mouches et les moustiques qui se collent dans ses yeux et qui s'accrochent à ses cheveux, Dolmino est resté grispé, grimaçant de frayeur, sur la rosse qui galope sans s'occuper de lui, comme s'il n'était qu'un poux suspendu à une touffe de poils !

Un craquement, un grand saut et c'est la chute !

Il reste assis sur le fond sableux de la rivière peu profonde en regardant tristement ses jolies bottes se remplir d'eau...
Il sent l'eau s'insinuer entre ses orteils, escalader l'intérieur de son pantalon et, les mains posées sur le sable, il perçoit les minces filets de liquide caresser ses doigts et remonter dans ses manches.

La bourrique se relève d'un coup de rein et s'ébroue en l'éclaboussant et en le regardant de ses yeux bovins dans lesquels semble briller une lueur d'ironie.

Restée sur le bord de la rivière, bien au sec, la Centaure le toise d'un oeil ingénu et, comme si c'était le moment de s'enquérir de sa parenté, elle lui demande son nom !

Il fulmine, il bout, et la rage l'envahit ! il serre nerveusement des poignées de sable dans ses mains et il est saisit par l'envie de tuer. Il a envie de bombarder et d'enterrer cette Centaure et son affreux canasson avec tout le sable qu'il trouverait dans la rivière. Des larmes perlent dans ses yeux et lui brouillent la vue...
Il a envie de crier ! mais de crier quoi ?
Les injures qui fusent dans ses pensées risquent d'être confondus avec son nom, alors il ne dit rien...

Il laisse filtrer le sable entre ses doigts tremblants et, toujours assis dans l'eau, il en récupère consciensieusement quelques gouttes dans les paumes de ses deux mains jointes pour s'en asperger le visage.

Son beau rêve s'écroule : il n'entrera pas dans son village en chevauchant fièrement un destrier fougueux trottinant à coté d'une Centaure timide et soumise, aux yeux craintifs et aux longs cheveux clairs...

Ethyl... Il a envie de sourire et de lui dire : "moi, c'est Domino", mais son orgueil blessé lui fait serrer les dents.

Il se relève lourdement... Ses vêtements sont gorgés d'eau et ses bottes sont remplies d'un mélange de sable et d'eau. Il se dirige lentement vers la rive où le cheval idiot est déjà en train de brouter paisiblement. Il escalade le bord et parvenu au sec, il s'asseoit dans l'herbe et entreprend d'ôter ses bottes et ses vêtements.

La Centaure est toujours de l'autre côté de la rivière et semble à peine le regarder...

Les bras tendus, il vide chacune de ses bottes sur le coté et, en caleçon blanc, il se relève et il saisi son pantalon.
Comme il a vu faire sa mère tant de fois, il le secoue et le tord afin d'en extraire toute l'eau mais il s'arrête soudain, intrigué, car une de ses poches semble contenir un objet...

Précipitemment, il l'explore avec d'infinies précautions pour extraire une grenouille qu'il tient par une patte . Elle semble le regarder tristement...

Il la place dans sa paume pour l'observer de plus près... On lui a dit que certaines grenouilles sont des fées et que si on les embrasse, elles se transforment en princesses...

Cette grenouille ne le craint pas, elle semble même vouloir lui parler car sa gorge bât comme si elle voulait chanter.

Domino jette un regard interrogateur vers Ethyl mais son choix est fait.

Il replace la grenouille dans sa poche et enfile son pantalon, il chausse une à une ses bottes encore mouillées et après un dernier coup d'oeil vers la Centaure qui semble déjà l'avoir oublié, il s'engage seul dans la forêt pour retrouver son village avant la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Ven 21 Mar 2008 - 14:48

Ethyl est désespérée.

Ce qu'elle avait craint arrive.

Son ami s'en va...

Elle n'aura donc pas d'ami aujourd'hui.

Mais comme c'est une petite fille têtue qui n'abandonne pas comme celà, elle décide d'accompagner cet humain un bout de chemin.

Elle commence à marcher derrière lui et elle s'aperçoit que, maintenant, c'est elle qui le suit.

Quel risque court-elle, après tout ?

Mais il marche si vite ! C'est vrai qu'il doit avoir hâte de rentrer chez lui car il est très mouillé !

Les rayons du soleil qui filtrent entre les branches le sècheront-ils ?

Les cheveux d'Ethyl volent au vent... Elle se trouve belle pour une petite Centaure. Chaque Centaure rencontré l'en assure, mais apparemment son charme n'agit pas sur cet Humain.

Comme il est petit, il ne marche pas vite et elle doit mettre ses pas dans les siens, ce qui n'est pas facile pour une Centaure de son acabit.
Mais que ne ferait-elle pas pour lui ?

Elle sait bien que sa démarche ne servira a rien et qu'elle fait tout ce chemin pour rien ! Il ne la regardera même pas car il doit être très en colère...

Mais il fait beau, c'est une très belle journée d'automne. Les feuilles des arbres commencent a prendre une couleur dorée et on entend des chants d'oiseaux qu'Ethyl n'a jamais entendu. Elle voit une ombre sauter d'arbre en arbre... C'est un écureuil !

L'humain, lui, prend de drôles de sentiers à travers la forêt, des sentiers difficiles et trop petits pour elle...

Les branches viennent égratigner le visage et la poitrine d'Ethyl car elle ne peut pas se baisser facilement.
Elle avançe avec beaucoup de difficultés dans le fouillis de branches et de ronces qui ne semblent pas ralentir la bestiole à deux pattes qui gambade devant elle et qui fait de grands sauts.
Il lui fait traverser de petites rivières ou il y a de tous petits poissons. Ils pourraient s'amuser à les pêcher ensemble !

ll a l'air de bien connaitre la forêt, comme elle...

Ethyl est triste, son coeur est gros et sa peau est griffée. Ils auraient pu partager beaucoup de choses, lui et elle car ils vivent dans le même univers.

Il ne se retourne même pas pour la regarder, il va droit son chemin, court de temps en temps et puis il ralentit.

Au bout d'une longue marche, une clairière apparait. Ethyl est éblouit car elle ne connait pas cet endroit : il y a des milliers de fleurs et elle fait un détour pour ne pas les piétiner.

Le jeune Humain s'est arrêté et regarde autour de lui... Est-il perdu, se demande Ethyl ?

Mais non, il repart en courant ! elle le suit et soudain apparaît un village, un immense village, pas comme le sien.

Ethyl s'arrête surprise...

Elle n'a jamais vu celà !

Elle n'ose plus avancer et elle a peur. Elle ne connait pas bien les Humains. Comment vont-ils l'accueillir ?

Elle se précipite dans un grand buisson et décide d'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Protecteur d'Ehlonna
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Dans le fond de tes yeux.
Clan : cépokelclanchoisir
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   Dim 23 Mar 2008 - 20:41

Domino est content de rentrer chez lui.

Mais ses vêtements sont trempés, ses bottes sont mouillées...
Il craint la colère de son père mais il sait que sa mère ne lui dira rien.

Il se faufile entre les maisons car il ne veut pas être aperçu dans cet état.

Une fois changé et propre, il s'apprête à rejoindre ses amis quand, soudain, il se souvient de la Centaure.

Il a bien vu qu'elle le suivait pas-à-pas.

Il s'est amusé à la faire tourner dans la forêt en passant par les endroits les plus difficiles.
C'était sa petite vengeance à lui, après ce qu'elle lui a fait subir !

Mais maintenant, il est inquiet. Elle est très loin de chez elle et elle est si inexpérimentée !
Domino n'est pas méchant et cette centaure lui plaît.

Il la trouve jolie avec ses beaux cheveux blonds.

Il revient donc dans la clairière et fouille du regard les sombres frondaisons alentour...
Tout d'abord, il ne voit rien mais soudain, dans un buisson, une branche bouge.

Il avance lentement, écarte une branche, passe une main, et il attrape la queue de la Centaure en riant aux éclats.

Elle est là devant lui, inquiète et de nouveau emprisonnée dans les branches.

Domino, l'oeil narquois, s'asseoit et la regarde remuer...

Elle se dandine de tous cotés en essayant de se dépêtrer devant Domino qui sourit et ne bouge pas pour tenter de l'aider.
Les cheveux roux de l'Humain frémissent dant le vent et ses yeux clairs pétillent de malice.
Il saute dans l'herbe verte de la clairière en frappant dans ses mains, heureux d'avoir retrouvé son amie.

Les grands arbres centenaires de sa forêt le toisent et l'observent avec réprobation. La brise légère secoue leurs feuilles de droite à gauche comme en signe de dénégation.

En attendant qu'Ethyl se libère, il décide de cueillir quelques fleurs de diverses couleurs, puis, quand il voit que la Centaure semble épuisée, qu'elle est prête a pleurer, il pose ses fleurs sur une touffe d'herbe et s'approche. Saisissant la branche la plus gênante, il la tire et l'écarte des pattes remuantes de la piaffante Centaure qui se libère brusquement.

Il fait quelques pas en arrière pour la laisser se calmer en la regardant intensément.

Que va t-il faire de cette Centaure ?

Elle est loin de chez elle et elle ne retrouvera sans doute jamais le chemin de son village !

Elle est aussi très belle et malgré les multiples griffes sur sa poitrine et sur ses épaules, sa peau est blanche et... elle semble si fragile !

Mais surtout, elle est tenace, ce qu'il aime bien !

Et puis, elle aime la forêt, et la forêt est le domaine de Domino !

C'est une solitaire comme lui.

Et elle aime les chevaux ! et Domino rêve d'avoir un cheval... même si sa première expérience a été décevante.

Il ramasse ses fleurs qu'il regroupe en bouquet et il s'approche d'Ethyl en tendant vers elle sa main libre :


Je m'appelle Domino... Bienvenue dans ma forêt ! La coutume, dans mon village, est d'honorer les visiteurs étrangers en leur offrant nourritures et bienfaits. Voici pour toi ces quelques fleurs, que je voudrais piquer dans tes cheveux.

De bonne grâce, la Centaure s'incline avec confiance vers Domino qui distribue, d'un geste préçis, chaque fleur dans les cheveux couleur de paille.

D'un doigt grâcieux, elle soulève quelques mêches qui tombent sur son front et Domino tend sa main vers la sienne.

Il saisit fermement sa main tremblante et le couple improbable se dirige vers le sentier qui mène à son village d'Humains.

Il a décidé de montrer à tous sa nouvelle amie !
Il ne sait pas comment réagira son père ni ce que dira sa mère...
Il s'en moque !

Certains riront de lui, peut-être ?
Mais il sait que d'autres vont l'envier.

Peu importe ! Domino a une amie et c'est Ethyl.

La main chaude de la Centaure serre la sienne et, dans le sentier qui serpente dans la forêt, elle se colle parfois contre lui, en prenant garde de ne pas heurter les jambes de Domino avec ses sabots dorés. La chaleur de son corps traverse alors les vêtements de Domino...

Il sait qu'il n'est plus seul et que, quand les hiboux chanteront, quand les ombres de la forêt se réveilleront à la nuit tombée, quand le silence et la peur recouvriront l'herbe de larmes et feront se fermer les fleurs, il n'aura plus peur.
Il n'ira plus se réfugier en courant dans la chaumière de son village. Il restera avec Ethyl, dans leur forêt...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escapades interdites... (RP réservé à Ethyl et Domino)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Réservée) La colère d’un homme…
» Grèves interdites !
» [Réservé] La Maîtrise du Soru
» Étouffer la révolution [Réservée]
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Loth :: Section histoires, aventures, backgrounds (Zone RP!)-
Sauter vers: